Salon du transport et de la logistique : Engouement pour les stands de l’ANP

A la veille de la clôture du Salon international du transport et de la logistique Logistical 2021, le Palais des expositions de la Safex (Alger)a enregistré une forte affluence de visiteurs venus  découvrir des produits reflétant le haut niveau des fabrications militaires dans différentes filières.

Six stands, remarquablement aménagés, du ministère de la Défense nationale révèlent l’ampleur et la qualité de la contribution de l’ANP  à la consolidation du tissu économique national à travers des établissements et des unités de production spécialisés dans divers domaines, notamment les industries mécaniques légère et lourde. Employant exclusivement des compétences nationales, les entreprises d’industrie militaire s’attellent à répondre aux besoins internes et à dynamiser la production industrielle nationale, tout en aspirant à investir les marchés extérieurs.
Le lieutenant colonel Imed Djaouamaâ représente l’Epic Cidme/ANP, un laboratoire d’essais et un autre laboratoire d’étalonnage créé en 2019. Le premier est chargé de réaliser des essais sur des produits en vue d’établir leur conformité aux exigences spécifiées. A cet effet, des équipements de haute performance et de grande précision y ont été mis en place. Le laboratoire assure une large gamme d’analyses thermiques et physico-chimiques afin de fournir des prestations de services au profit du secteur industriel. Quant au second, les visiteurs, des initiés ou non, ont été ravis de découvrir sa large gamme de prestations. Le laboratoire couvre plus d’une centaine de paramètres à étalonner dans neuf grandeurs : pression, pesage, masse et volume, électricité, dimensionnel, fréquence, température et humidité. «Je suis ravi de constater la disponibilité et la communication des représentants de l’ANP et joyeusement étonné par la large gamme d’étalonnage et la grande expertise du laboratoire», indique un jeune entrepreneur. «Parmi les visiteurs il y a notamment des étudiants, des techniciens, des responsables d’entreprises», relève avec satisfaction l’officier.
Le capitaine Achour Houssem Eddine de l’Epic Groupement de promotion de l’industrie mécanique à Constantine a présenté l’établissement au public dans un langage clair : «Nous exposons des véhicules spéciaux, légers, et militaires (6×6), (4×4), trois types de moteurs de la marque allemande Deutz, Dimler, MTU», confie-t-il. Pour lui, ce genre de manifestation attire beaucoup de visiteurs intéressés par la sous-traitance, la sous-traitance inversée, l’industrie mécanique, le découpage laser et la fabrication des pièces de rechange. A l’en croire, le stand ne désemplit pas depuis le premier jour et plusieurs séances de travail et d’échanges ont eu lieu.
Echanges et signature de conventions
Le colonel Gastel Fodil explique, dans plusieurs langues, le fonctionnement de l’établissement de constructions mécaniques de Khenchela dont le  stand se trouve à l’entrée principale du Salon. On y  expose des pièces de tournage, de fraisage, des engrenages droits et coniques, des broches et visserie spéciale. «L’établissement spécialisé dans l’armement léger étale ses capacités concernant la sous-traitance dans tous les types de pièces de rechange et outillages», affirme l’officier. «Nous sommes heureux pour le bon feed-back de nos produits, surtout auprès de professionnels qui avaient des idées préconçues sur nos activités, mais qui depuis ont changé d’avis», ajoute-t-il. Le Salon est pour lui «une occasion en or de rencontrer des professionnels et être au fait de ce qui se fait».
Dans le même pavillon, le stand de l’établissement des réalisations industrielles Seriana a décroché un marché après la signature d’une convention avec le groupe Sonatrach. C’est le seul établissement en Algérie qui fabrique les produits de carbone(pastilles coupes, outillages spéciaux), révèle le  capitaine Hideb Saâd.
L’Etablissement de rénovation du matériel automobile, qui relève de la Direction centrale du matériel (DCM),est également présent. Selon le colonel Abdelaziz Abbaoui, l’établissementà  caractère économique, qui relève de la 1re région militaire, s’acquitte de ses missions, conformément  à un plan de charges tracé par sa tutelle. Il assure notamment des services garantissant l’opérationnalité du matériel rénové, modernisé, adapté et révisé au profit de différentes structures de l’ANP.
Occupant une superficie de 84m2, l’Epic BCL El chahid Mohamed Saoudi Si Mustapha est un partenaire réputé dans le domaine de la sous-traitance. Etablissement public à caractère industriel et commercial, il est structuré en ateliers indépendants et complémentaires formant une ligne technologique complète de fabrication mécanique de grande capacité. La base centrale logistique de cet établissement, situé à Béni Mered, à Blida, se spécialise dans la fabrication de pièces mécaniques pour divers secteurs, de charpente et s’occupe de la chaudronnerie et de la réparation mécanique lourde et électromécanique, précise le colonel Gharbi Mohamed Fouzi. «Concernant le département réhabilitation et application touristique, ajoute-t-il, BCL s’occupe de l’équilibrage pour les turbines de Sonatrach, Arzew, des raffineries de Skikda et Hassi Messaoud et de la conception mécanique des engins militaires comme les chars, les camions de transport.» A l’en croire, le bilan est positif, surtout au vu de l’intérêt des entreprises privées et publiques pour un établissement qui a signé diverses conventions et dont les portes demeurent ouvertes.
Samira Sidhoum