Avis d’enseignants : «Les élèves sont incapables de se concentrer»

Enseignant au CEM Larbi Tebessi (Belouizdad), Djamel Amrouni met l’accent surtout sur les difficultés pour les élèves à assimiler les cours en raison d’une grande fatigue.

Il estime que cela s’explique par le temps passé sur les réseaux sociaux et dans les jeux. «Il faut sensibiliser les parents pour mettre fin aux mauvaises habitudes des élèves devenues une tendance de nos jours», insiste-t-il.
Bertal Sallah Khellil, enseignant dans le même établissement, abonde dans le même sens. Il met en avant l’incapacité des élèves à se concentrer. Il remarque que des enseignants et des élèves couchent tard. «Certains élèves dorment en classe. Le manque de sommeil plombe le rendement au travail. Ils participent moins en classe. L’enseignant est dans l’incapacité de préparer leurs cours. Le mode de vie a complètement changé. Le quotidien des enseignants a subi des mutations, entre autres, décalage des heures de repas, changement de volume horaire», conclut-il.
H. A.