BAC 2022:La Gendarmerie nationale met en place un plan sécuritaire spécial

Le commandement de la Gendarmerie nationale (GN) a adopté un plan spécial à l’échelle nationale pour sécuriser les épreuves du baccalauréat qui débuteront demain et assurer leur bon déroulement, a indiqué, hier, un communiqué du commandement de la GN.

Selon la même source, il a été procédé à la mise en place d’un plan spécial «axé principalement sur le déploiement de brigades fixes et mobiles et l’intensification des patrouilles de contrôle, renforcées par des unités aériennes de la GN, en vue de fluidifier la circulation, notamment au niveau des axes et routes menant vers les centres d’examen».

Le plan prévoit également «une présence permanente des services de la GN dans le périmètre des centres de déroulement de l’examen, afin d’assurer aux candidats tranquillité et sérénité», a ajouté le communiqué.

Il s’agit également de «sécuriser l’opération d’acheminement des sujets aux centres d’examen ainsi que l’opération de compostage et les centres de correction».

A cette occasion, le commandement de la GN souhaite plein succès à tous les candidats et rappelle les moyens de communication (numéro vert 1055, page Facebook «Tariki» et site de pré-plaintes «ppgn.mdn.dz») mis à leur disposition pour tout signalement ou demande d’assistance, a conclu le communiqué