Banque mondiale : Un quart de la population mondiale manque d’eau potable 

Un quart de la population mondiale soit 2 milliards de personnes manque d’eau potable et la moitié (3,6 milliards d’individus) ne dispose pas d’un système d’assainissement adéquat, a indiqué un rapport récent de la Banque mondiale (BM) publié sur son site web. La pandémie de Covid-19 a mis en évidence les inégalités criantes en matière de services d’adduction et d’assainissement, ainsi que leurs conséquences importantes sur la santé publique. Ces défis, poursuit l’institution internationale, sont particulièrement sévères en Afrique, où la mauvaise qualité de l’eau est à l’origine de 70 % à 80 % des maladies.