Belabed donne le coup d’envoi des épreuves du baccalauréat depuis Adrar

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a donné dimanche depuis la daïra de Reggane dans la wilaya d’Adrar, le coup d’envoi des preuves du baccalauréat (session 2022).

Belabed a procédé à l’ouverture des plis contenant les copies de l’épreuve de langue arabe au centre d’examen du lycée Amhamed Djebabri.

A cette occasion, toutes les mesures sécuritaires et sanitaires ont été prises pour réussir ce rendez-vous.

Outre le Conseiller du Président de la République, chargé des affaires de  l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, Noureddine Ghouali,  le ministre était accompagné du wali d’Adrar, Larbi Bahloul, des  représentants des autorités civiles et militaires, des députés et des  représentants des organisations des parents d’élèves.

La wilaya d’Adrar compte 10.078 candidats dont 3.473 scolarisés répartis  sur 37 centres d’examen et encadrés par 3.641 encadrants.

Au niveau national, plus de 700.000 candidats se présentent, du 12 au 16  juin courant, aux épreuves du baccalauréat répartis sur plus de 2.500 centres d’examen.

Selon le ministère de l’Education nationale, aucun changement n’a été  opéré sur le déroulement de l’examen du baccalauréat cette année par rapport aux années précédentes.

Les candidats auront deux sujets au choix dans chaque matière, avec  l’ajout d’une demie heure dans le temps de réponse, en sus du temps règlementaire pour chaque matière.

Ces épreuves se déroulent dans des conditions exceptionnelles pour la  troisième année consécutive. Un protocole préventif spécial contre le Covid-19 a été adopté.