Belmadi : «La porte reste ouverte à tous les joueurs compétitifs»

Visiblement, Djamel Belmadi n’a toujours pas digéré la défaite face au Cameroun, synonyme d’élimination du Mondial 2022. Gassama, Infantino, journalistes …, personne n’a été épargné par le sélectionneur national qui, comme à ses habitudes, avait fait preuve de beaucoup de verve.

«Cette date du 29 mars ne sera jamais oubliée. Il y a beaucoup de colère en moi, mais elle va être utilisée pour repartir de l’avant. Je n’ai pas du tout aimé la manière dont ce dernier match s’est passé, notamment la fin. Les joueurs et moi-même garderons toute notre vie cette douleur», a affirmé le patron des Fennecs ce lundi en conférence de presse, avant les deux prochains matchs face à l’Ouganda (4 juin au stade 5-Juillet) et à la Tanzanie (8 juin à Dar Es Salam), avant de poursuivre : « J’estime qu’on a eu un arbitre qui a faussé le match, j’attends qu’on m’invite ou me convoque, il n’y pas de problème. Je n’aime pas le fait qu’ils prennent deux mots de mes propos pour les détourner. Depuis 2019 on est victimes d’arbitrage. Ces arbitres savent faire. M. Infantino dit qu’il veut le bien du football africain, mais je ne vois rien du tout. Qui a soutenu l’EN ? Personne à part le peuple, je suis désolé mais vous (journalistes) n’avez pas fait votre travail. Certains ne font que me critiquer sur les plateaux TV. Je défie ces gens de venir m’affronter face à face».
En vue de ces deux confrontations comptant pour les éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023), Belmadi a retenu une liste de 25 joueurs, dont sept nouveaux.
Un choix qu’il dit assumer parfaitement. «Depuis que je suis a la tète de la sélection, je n’ai jamais fermé la porte à quiconque. Au contraire, la porte de l’équipe nationale est ouverte à tout élément compétitif et susceptible d’apporter escompté. Les nouveaux joueurs ? Je peux vous dire qu’ils ont mérité leur convocation en équipe nationale et on va faire en sorte qu’ils s’adaptent le plus rapidement possible dans le groupe», a expliqué le driver national qui n’écarte pas l’éventualité d’un retour en sélection d’Andy Delort, écarté des rangs de l’EN depuis octobre 2021.
Belmadi a également commenté le forfait de Ryad Mahrez, grand absent pour ces deux premières sorties des éliminatoires de la CAN 2023. «Pour moi, c’est une non-affaire. Je peux vous confirmer qu’on a reçu un rapport médical de son club, Manchester City, avec un secret médical qu’il faut respecter. D’ailleurs, Mahrez n’a pas joué les deux matchs après celui face au Real Madrid. Il a serré les dents en raison de l’importance des derniers matchs. Si on jouait demain une finale de CAN, je reste persuadé qu’il serait venu malgré lui. Je n’ai jamais forcé un joueur à le faire comme je n’ai jamais demandé à un joueur de venir pour qu’on vérifie son état de santé. Il y a un rapport de confiance avec les joueurs et leurs clubs», a-t-il souligné.
Evoquant le futur adversaire que les coéquipiers de Ramy Bensebaini vont affronter ce samedi (20h) au stade 5-Juillet, le sélectionneur national dira que « l’Ouganda est une équipe très difficile à manœuvrer. Elle a déjà battu le Kenya et accroché le Mali. C’est une formation qui encaisse peu de buts. C’est dire qu’il va falloir la prendre très au sérieux. En Afrique, il n’y a plus de petites équipes. On a eu à le vérifier lors de la dernière CAN».
Mehdi Ferrani

 

Vers le retour de Delort
 Le sélectionneur de l’équipe nationale de  football Djamel Belmadi, a ouvert ce lundi la porte à un retour de l’attaquant de l’OGC Nice, Andy Delort, qui a décidé au début de la  saison dernière de mettre en parenthèse la sélection pour se consacrer à son club.
« Les choses vont rentrer dans l’ordre avec le temps pour Delort. Il a été exemplaire quand il était avec nous, c’est juste une prise de position qu’il a eu par rapport à la sélection. Une prise de position dans un groupe est une bombe, ce n’était pas acceptable pour nous. Maintenant, il y a d’autres éléments qui sont apparus, il aura l’occasion d’en parler.  L’équipe nationale n’appartient pas à Belmadi « , a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse tenue au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa. Ayant rejoint la formation niçoise en août 2021, Delort (30 ans) avait décidé de se retirer momentanément de la sélection pour se consacrer à son nouveau club, chose qui avait été mal perçue par Belmadi à l’époque.
Les Verts entament ce lundi leur stage au Centre technique national  (CTN) de Sidi Moussa, avant d’affronter l’Ouganda, le samedi 4 juin au stade olympique du 5-juillet d’Alger (20h00).  L’Algérie enchaînera par un déplacement à Dar Es-Salaam pour défier la  Tanzanie, le mercredi 8 juin au stade national (17h00, algériennes), pour le compte de la 2e journée. Le Niger est l’autre pensionnaire du groupe F.