Biocarburants : Un vif intérêt pour l’expérience allemande

Le ministre de la Transition énergétique et des  Energies renouvelables, Benattou Ziane, a exprimé « un vif intérêt » pour l’expérience du groupe allemand « Ferrostaal Industrieanlagen GmbH » dans le domaine des biocarburants, indique ce jeudi un communiqué du ministère.

M. Ziane a reçu mardi au siège de son département ministériel Joshen Grossman vice-président des ventes de l’entreprise allemande « Ferrostaal Industrieanlagen GmbH », accompagné de M. Zine Artebas conseiller économique, précise le communiqué, ajoutant que l’entrevue s’est faite suite à la demande d’audience formulée par M. Grossman pour « présenter les  activités de son groupe industriel et financier dans le domaine particulier des biocarburants ».
Selon la même source, la présentation était axée essentiellement sur les carburants P-t-L « Power to Liquid », où l’entreprise semble avoir acquis un fort potentiel technologique.
« Ces carburants obtenus à partir de l’hydrogène vert constituent une alternative durable intéressante dans les secteurs aérien et maritime où l’Algérie peut devenir un +hub+ pour les biocarburants », souligne-t-on dans  le même texte.
A l’issue de la présentation, « le ministre et ses collaborateurs ont exprimé un vif intérêt pour ce projet et se sont dits favorables à la poursuite de la réflexion dans ce domaine », indique-t-on.
Ziane réitère sa disposition à accompagner les jeunes porteurs de projets
Le ministre de la Transition énergétique et des  Energies renouvelables, Benattou Ziane, a réitéré, ce jeudi à Alger, la disposition de son département ministériel à accompagner les jeunes porteurs de projets « bien définis » dans le domaine des énergies renouvelables, indique un communiqué du ministère.
Lors d’une audience accordée au fondateur de la société « Shames Djazair », Mohamed Abdenasser Naili, au siège du ministère, M. Ziane « a souligné la disposition de son département ministériel à accompagner les jeunes porteurs de projets bien définis et adossés à des investissements mûrement  réfléchis, afin de concrétiser des actions de développement des énergies renouvelables dans le pays », précise le communiqué.
A cette occasion, M. Naïli, a présenté la vision de son entreprise spécialisée dans les énergies renouvelables et plus précisément dans la commercialisation et la distribution des produits photovoltaïques en Algérie (panneaux solaires, onduleurs solaires et batteries).
Cette vision consiste à généraliser le photovoltaïque, et ce en proposant un catalogue varié de produits solaires, selon son responsable souhaitant être accompagné par le ministère de la Transition énergétique et des Energies renouvelables dans les projets énergétiques inscrits dans le plan de développement de son entreprise, selon le communiqué.