Blida : Favoriser le tourisme de montagne

Le tourisme de montagne est devenu de plus en plus pratiqué dans la wilaya de Blida. Plusieurs associations y organisent chaque week-end des randonnées à travers la montagne de Chréa.

A l’occasion de la Journée mondiale du tourisme, placée sous le slogan «Repenser tourisme», une journée d’étude a été organisée à la Chambre de l’artisanat à Ouled Yaïch autour des nouvelles orientations, notamment après la pandémie de la Covid-19. Des orientations qui favorisent le tourisme local et permettent aux estivants de découvrir le pays et profiter des vacances dans leur pays. Selon Abdelouahab Memou, directeur du tourisme de la wilaya de Blida, le tourisme est l’un des secteurs économiques qui a le plus souffert de la crise sanitaire. «Durant cette période, tous les pays ont choisi comme palliatif la destination locale, à l’image de l’Algérie. Les estivants ont profité de leurs vacances en découvrant, entre autres, les plages de Jijel, Skikda, El Kala, Tipasa, Boumerdès et celles de l’Oranie», explique le responsable. Selon lui, les Algériens, cette année, n’ont pas opté pour passer les vacances en Tunisie en masse comme ce fut le cas des années avant la Covid-19, expliquant que «cela est dû à la découverte de leur pays durant la pandémie.
«A quelque chose malheur est bon». Il explique que le slogan de l’Organisation mondiale du tourisme «Repenser tourisme» va dans le sens de favoriser le tourisme local et faire redémarrer ce secteur névralgique dans le développement de l’économie. «A Blida, nous avons 135 agences touristiques qui activent régulièrement et qui ont souffert durant la période de la pandémie. Des agences de voyages qui employaient 30 à 40 agents. Aujourd’hui, elle reviennent dans l’activité avec deux à trois agents de tourisme», explique Memou, avant d’annoncer les nouvelles directives qui favorisent le tourisme de montagne où Blida a tout les atouts pour capter des touristes pour découvrir Chréa.
M. Benkeddada