CAC d’Annaba : Lancement de la radiothérapie stéréotaxique

Des séances de radiothérapie stéréotaxique, une technique nouvelle de traitement du cancer, ont été effectuées, lundi dernier, pour la première fois en Algérie, au centre anti-cancer (CAC) d’Annaba, en présence de staffs médicaux du même centre et de spécialistes de l’hôpital de lutte contre le cancer d’Ottawa (Canada).
La radiothérapie stéréotaxique est une technique d’irradiation de très  haute précision qui permet de cibler les tumeurs du cerveau, du poumon, des  os et de la prostate et autres cancers, a précisé à l’APS la cheffe du service de radiothérapie de ce centre, le Pr Lilia Naoune, en marge du lancement du traitement par cette technique en présence du directeur de wilaya de la santé, Mohamed NacerDaâmache, et du directeur général du CHU d’Annaba, Rachid Derradji.
Trois patients des wilayas d’Annaba et d’El-Tarf et un autre de Meghnia (wilaya de Tlemcen) ont été soumis à ce traitement après leur sélection en  fonction de plusieurs critères d’éligibilité au traitement, a précisé le Pr Naoune qui a relevé que ces patients souffrent de cancers des os, du poumon et du cerveau.
Outre sa haute précision qui permet de préserver les tissus sains adjacents à la tumeur, la radiothérapie stéréotaxique présente des taux élevés de réponse positive au traitement et réduit le nombre des séances de plus de 30 séances pour certains cancers du poumon à moins de huit séances pour ce même type de cancer, a ajouté la même spécialiste.
La réduction du nombre de séances permet de réduire la durée d’attente des  patients et une plus large exploitation des accélérateurs, a affirmé le Pr Naoune, indiquant que la séance de traitement par cette technique dure entre 7 et 30 minutes selon les cas.
Cette technique a été transférée au pays dans le cadre d’un partenariat algéro-canadien entre le CAC d’Annaba et l’hôpital d’Ottawa, ayant permis à une équipe de sept médecins radiothérapeutes, trois médecins spécialistes en médecine physique et cinq manipulateurs d’équipements techniques de se rendre à cet hôpital canadien et bénéficier de l’expérience de son staff.
Un staff de spécialistes canadiens, dont un médecin de référence en  radiothérapie stéréotaxique de l’hôpital d’Ottawa, un spécialiste en médecine physique et une manipulatrice d’équipement du même hôpital s’est déplacé au CAC d’Annaba pour vérifier l’aptitude du staff médical local et la conformité des équipements médicaux, est-il noté.
Le service de radiothérapie du CAC d’Annaba accueille quotidiennement 150 patients et dispose de trois accélérateurs et des équipements adaptés pour cette technique. Son encadrement est assuré par 10 médecins spécialistes, 5 médecins en médecine physique, des manipulateurs et des paramédicaux