CAN-2022 (1ère journée): Fortunes diverses pour les favoris

La première journée du premier tour de la CAN-2022, clôturée mercredi, n’a pas souri à certains favoris de la compétition, alors que la Gambie a réalisé une victoire historique, à l’occasion de sa première participation au tournoi.

Favori N.1 à sa propre succession, l’Algérie (Gr. E), tenante du trophée, a été accrochée par une valeureuse équipe sierra-léonaise (0-0), qui a  failli créer un exploit retentissant, au stade de Japoma à Douala.
Les Verts ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes, après avoir gâché de belles occasions de scorer, notamment en seconde période. La Côte d’Ivoire du meilleur buteur de la Ligue des champions d’Europe Sébastien Haller (Ajax Amsterdam/ Pays-Bas), difficile vainqueur face à la Guinée Equatoriale (1-0), a saisi l’occasion pour prendre la tête du groupe E.
Toujours en matière de déceptions, l’Egypte (Gr.D), septuple détenteur du trophée, et la Tunisie (Gr.F), ont démarré du mauvais pied, en s’inclinant respectivement face au Nigeria (0-1) et au Mali (0-1), se mettant désormais dans une situation compliquée en vue du reste du parcours.
L’un des chocs de cette première journée entre le Maroc et le Ghana, est revenu finalement aux Lions de l’Atlas (1-0). Les Black stars, battus en amical par l’Algérie à Doha (0-3), devront sortir le grand jeu pour s’extirper de la phase de poules, dans un groupe C où figurent également le Gabon et les Comores (1-0).
De son côté, le Sénégal, logé dans le groupe B, a trouvé les pires difficultés pour battre sur le fil le Zimbabwe (1-0), grâce à un penalty transformé dans le temps additionnel (90e+7) par l’attaquant vedette de Liverpool, Sadio Mané.
Le pays hôte de cette 33e édition, le Cameroun (Gr.A), s’en est remis à son attaquant Vincent Aboubakar pour battre, en match d’ouverture, le  Burkina Faso (2-1), grâce à un doublé, sur penalty. Le sociétaire d’Al-Nasr saoudien occupe désormais la tête du classement des buteurs avec deux réalisations.
Les Etalons n’ont pas démérité, eux qui se sont présentés amoindris par l’absence de pas moins de quatre joueurs et leur sélectionneur, testés  positifs au Covid-19. Le fait marquant de cette 1ère journée est la victoire historique de la Gambie face à la Mauritanie (1-0), à l’occasion de la première  participation des Scorpions à une phase finale de la CAN. Ablie Jallow a surgi à la 10e minute pour non seulement offrir une victoire précieuse aux siens, mais devenir le premier buteur de la Gambie dans une phase finale de la CAN.
Contrairement à la Gambie, les Comores, l’autre  » bleu  » de cette édition, se sont inclinés pour leurs grands débuts face au Gabon (0-1).
Sur le plan des statistiques, 12 buts seulement ont été marqués, lors des 12 premiers matchs du tournoi, soit une moyenne d’un but/match, ce qui est assez faible. Lors de l’édition 2019 disputée en Egypte, 27 buts avaient été marqués au terme de la 1ère journée.
La 2e journée de cette CAN-2021 débute ce jeudi avec deux matchs au programme, pour le compte du groupe A : Cameroun – Ethiopie (17h00) et  Cap-Vert-Burkina Faso (20h00).