5 millions de dollars pour le vainqueur du trophée

 Le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), réuni vendredi à Douala sous la  présidence du Sud-africain Patrice Motsepe, a décidé d’augmenter la valeur des primes de la Coupe d’Afrique des Nations CAN-2021 (reportée à 2022, ndlr), au Cameroun (9 janvier – 6 février)

« Cette augmentation est conforme à l’engagement de la CAF de récompenser les meilleures performances et de renforcer le statut de sa compétition la plus prestigieuse, la CAN. Elle sera effective dès cette 33e édition « , a  indiqué la CAF dans un communiqué. Ainsi, le vainqueur de cette édition empochera un chèque de 5 millions de dollars, soit une augmentation de 500,000 dollars. Le finaliste, quant à lui, aura droit à 2,75 millions de dollars (une augmentation de 250,000 dollars).
Les demi-finalistes percevront une prime de 2,2 millions de dollars chacun (une augmentation de 200,000 dollars), alors que les quarts de finaliste  auront droit chacun à 1,175 million de dollars (soit une augmentation de 175,000 dollars).
Au total, l’augmentation est de l’ordre de 1,850 million de dollars de la dotation totale des primes de la CAN-2021, dont le coup d’envoi sera donné  dimanche à Yaoundé, avec au menu le match d’ouverture entre le Cameroun et le Burkina Faso (17h00).