Cérémonie d’ouverture officielle : Une fresque chorégraphique aux couleurs de l’Algérie

BIEN QUE LE SECRET TOTAL plane encore sur la cérémonie d’ouverture officielle des Jeux méditerranéens (JM), qui se tiendra à partir du 25 juin à Oran, le conseiller du commissaire de cet événement, Aoussine Seddiki, a bien voulu partager avec nous quelques détails du spectacle, non seulement de l’ouverture mais de clôture également.

Ainsi, d’après le conseiller, qui est aussi président de la commission formation et volontariat au comité d’organisation des JM, le spectacle d’ouverture, de deux heures, se décline en une fresque chorégraphique, à travers laquelle l’histoire de l’Algérie sera racontée, avec une escale particulière dédiée à la guerre de Libération de 1954 à 1962.
«Il y aura un brassage de toutes les civilisations qu’a connues l’Algérie. Toute la richesse culturelle, patrimoniale, artistique et traditionnelle sera mise en valeur lors de ce spectacle d’ouverture auquel participeront près de 600 artistes»,
indique-t-il. Pour cette occasion, tous les artistes, les danseurs surtout, ont été formés pour être à la hauteur de cet événement auquel assisteront 40.000 personnes. 32.000 billets sont mis en vente en ligne, pour les Algériens mais aussi pour les étrangers qui veulent assister au spectacle.
«Nous adoptons le même système de billetterie que lors des événements internationaux, tels que la Coupe du monde de football. 48 heures seulement après le lancement de la billetterie en ligne, le site de vente est déjà bloqué tellement la demande est grande», confie-t-il.
Pour en revenir au spectacle d’ouverture, ce sera une combinaison artistique, technique et technologique. «Le spectacle jouera beaucoup sur les effets visuels. On assistera à une exhibition artistique mais aussi de lumières, de sonorisations et d’images. Des écrans géants seront une partie intégrante et joueront un rôle d’acteurs pour compléter et accompagner les artistes», souligne-t-il, relevant que le spectacle sera high-tech mais aux rythmes typiquement algériens. Le tout sera agrémenté d’un grand feu d’artifice.
L’identité de la star qui ouvrira la cérémonie demeure un secret pour l’instant mais il sera probablement dévoilé aujourd’hui au cours d’une conférence de presse que le président de cette cérémonie, Salim Dada, animera à Oran. De même que le nom de la star qui va clôturer l’événement. «Pour l’instant, nous n’avons pas encore le nom des artistes qui prendront part aux spectacles d’ouverture et de clôture. Salim Dada tient beaucoup sur l’effet de surprise et nous respectons cela», rapporte-t-il, signalant que la cérémonie de clôture sera également sous forme d’une fresque chorégraphique. En parallèle aux compétitions sportives, des activités touristiques et culturelles sont prévues. Un circuit touristique, comprenant les sites culturels et historiques les plus importants d’Oran, est d’ores et déjà tracé en coordination avec la direction du tourisme, de la culture et de l’artisanat. «Les délégations, de même que les athlètes, auront ainsi une idée de toutes nos potentialités touristiques, pour encourager notre destination et le tourisme d’affaires. Elle se rendra compte de visu de notre patrimoine hôtelier. Nous pensons, en fait, au-delà des JM, aux retombées de cet événement d’un point de vue diplomatique, politique et économique»,
explique-t-il. Le programme culturel comprend des films, des pièces de théâtre, des spectacles de rue au niveau de toutes les places publiques.
«Ce sera vraiment la fête», assure-t-il. Tous les espaces de spectacle à Oran sont réquisitionnés, où se produiront les troupes et les artistes des quatre coins du pays. Le Village Méditerranée, notamment, doté d’une scène, accueillera des spectacles tous les soirs jusqu’à la fin des JM. «Oran sera la vitrine de notre pays lors de ces JM. C’est un évènement national également où toute l’Algérie sera exposée aux regards du monde», conclut-il.
 Farida Belkhiri