Chaïb Baghdad, économiste : « Une stratégie commune »

Professeur à la faculté des sciences économiques de l’Université Aboubakr-Belkaïd de Tlemcen, Chaïb Baghdad estime que les relations entre l’Algérie et la Turquie vont être renforcées dans un contexte économique international difficile.

«Les relations économiques entre les deux pays se sont bien développées et élargies, du moment que l’Algérie est le deuxième partenaire commercial en Afrique et la première destination des investissements turcs sur le continent», souligne-t-il.
«La coopération bilatérale va  se raffermir et s’appuyer plus sur la coopération économique en mettant en place une stratégie commune dans un monde de plus en plus concurrentiel et mondialisé», conclut-il.
H.A