Championnat d’Afrique juniors des échecs : Nasr Lina et Brahami Lamine sacrés à Monrovia 

Les échéphiles algériens Nasr Lina et Brahami  Lamine ont remporté les titres du championnat d’Afrique des échecs individuel juniors, clôturé mardi soir à Monrovia capitale du Libéria, après sept jours de compétition.

Chez les filles, une domination totale de Nasr Lina, avec 9 victoires sur  neuf rondes, devant sa sœur Nasr Manal avec huit victoires et Marape Naledi du Botswana qui a complété le podium avec 7 victoires. Chez les garçons, Brahami Lamine a terminé à la première place avec 8 victoires sur neuf devant le nigérian Eyetonghan Denyefa et le Mauritanie Mohamed Abderrahim. Cet évènement continental d’échecs juniors, disputé selon le système suisse en huit rondes à la cadence de 90 minutes au finish avec ajout de trente secondes par coup joué, a été jugé d’un niveau technique très élevé, par le directeur de la compétition, l’arbitre international algérien, Nesla Adnane.
A l’issue de cette phase finale du championnat d’Afrique individuel, les  deux échéphiles algériens Nassr Lina et Brahami Lamine représenteront l’Afrique au championnat du monde junior, prévu le mois d’octobre prochain à Olbia en Italie. Cette compétition africaine, organisée du 29 décembre au 4 janvier par Liberia Chess fédération en collaboration avec la Confédération africaine des échecs (ACC), a regroupé 28 jeunes échéphiles, 10 filles et 18 garçons de 11 pays du contient africain.