Championnats européens : Boulaya, Mandi et Atal buteurs

 Les internationaux algériens, Farid Boulaya (FC  Metz), Youcef Atal (OGC Nice), et Aïssa Mandi (Villarreal), se sont distingués ce dimanche, en contribuant à la victoire de leurs clubs respectifs, dans le cadre des championnats de France et d’Espagne de football.

Pour le compte de la 18e journée de la Ligue 1 française, le FC Metz a dominé largement le FC Lorient (4-1).  Le meneur de jeu algérien Boulaya était l’homme providentiel côté messin. Il a d’abord surgi à la 19e minute de jeu pour corser l’addition pour son équipe (19e) sur un superbe coup franc direct, avant d’être l’auteur de deux passes décisives, sur les actions des troisième (80e) et quatrième buts (84e).Un succès qui permet à Metz de renouer avec la victoire après deux défaites de suite, et surtout revenir à un point du premier non relégable Troyes (16 pts).
En Bretagne, l’OGC Nice est allé damer le pion au Stade rennais (2-1). Titularisé, au même titre que l’autre international algérien Hicham Boudaoui, Atal a inscrit le deuxième but de son équipe, en début de la seconde période (51e). Une victoire qui permet aux « Aiglons » de rejoindre provisoirement le podium avec 30 points, à un longueur du deuxième, le Stade rennais (31 pts).
En Espagne, le défenseur central de Villarreal Aïssa Mandi s’est illustré, en signant son signant son premier but de la saison, à l’occasion de la  victoire décrochée à la maison face au Rayo Vallecano (2-0), pour le compte de la 17e journée de la Liga. Mandi a ouvert le score pour son équipe d’une belle tête plongeante (32e),  avant de sauver dix minutes plus tard, une balle sur sa ligne. Il s’agit du deuxième but de Mandi sous les couleurs du Sous-marin jaune, après celui  inscrit face à Victoria pour le compte de la Coupe du Roi (8-0). L’ancien joueur du Bétis Séville n’avait plus marqué en Liga depuis le 11 janvier 2021 lors d’un match face à Huesca (2-0).