Chanegriha : « L’Algérie saura riposter à tous ceux qui s’aventurent à porter atteinte à son intégrité territoriale »

Le Général de Corps d’Armée, Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP), a affirmé, ce jeudi, que l’Algérie saura riposter « avec force » à tous ceux qui s’aventurent à porter atteinte à son intégrité territoriale, à l’unité de son peuple et à sa souveraineté nationale, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

« L’Algérie saura, en contrepartie, comment riposter avec force à tous ceux qui s’aventurent à porter atteinte à son intégrité territoriale, à son unité populaire et à sa souveraineté nationale, et avancera, avec des pas sûrs, dans son glorieux parcours et son noble projet, celui d’être ce qu’elle veut devenir et non ce que l’on veut qu’elle devienne », a-t-il mis en garde dans une allocution prononcée devant les cadres et les personnels du Commandement des Forces terrestres.
Lors d’une visite de travail et d’inspection au Commandement des Forces terrestres, le Général de Corps d’Armée a assuré que les Algériens « sont conscients que l’Algérie, grande de par ses positions immuables, n’a jamais été appréciée, ni elle le sera, par certaines parties conspiratrices, et que les tentatives de chantage, de déstabilisation et d’épuisement, auxquelles elle fait face, ne visent qu’à faire obstacles à ses potentialités et facteurs de sa puissance ».
« Eriger des institutions fortes »
Le Chef d’Etat-Major de l’ANP a soutenu également que l’Algérie « renferme de véritables potentialités qui lui assurent, en plus de la stabilité et de la prospérité, une place importante sur le plan régional et international ».
« L’Algérie possède de véritables potentialités qui lui assurent non seulement un climat de stabilité et de prospérité, mais aussi une place importante sur le plan régional et international. De même, nous avons la certitude que le véritable enjeu est celui d’ériger des institutions fortes, capables de discerner opportunément les besoins réels de la société, d’orienter et d’organiser sa dynamique naturelle dans l’intérêt national suprême », a-t-il ajouté.
Des institutions, a-t-il poursuivi, « qui reflètent les spécificités de notre peuple tel qu’il est dans la réalité : inébranlable face aux épreuves, prêt au sacrifice et à relever les plus grands défis de l’heure et du futur ».
«L’Algérie n’a aucune ambition expansionniste»
M.Chanegriha a souligné, à l’occasion, que l’ANP « poursuit l’exécution d’un large et ambitieux programme de modernisation et de renouvellement des capacités de son corps de bataille », ajoutant que l’ANP « est totalement consciente que l’Algérie est bien plus qu’un simple territoire géographique, mais constitue une présence civilisationnelle et un pays qui connait parfaitement ses frontières terrestres et n’a aucune ambition expansionniste ».
« L’Armée nationale populaire poursuit, à la lumière des orientations de Monsieur le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, et dans le cadre de ses missions constitutionnelles l’exécution d’un large et ambitieux programme de modernisation et de renouvellement des capacités de son corps de bataille, afin de réunir les meilleures conditions d’aptitude et de disponibilité opérationnelle, à même de lui permettre de relever les défis liés à la défense nationale et d’accomplir ses missions de façon exemplaire », a-t-il expliqué.
Selon le Chef d’Etat-Major de l’ANP, « cet ambitieux programme que nous sommes déterminés à concrétiser, tire sa source de la profonde conviction que l’Algérie représente pour nous, au sein de l’Armée nationale populaire, bien plus qu’un simple territoire géographique, mais constitue une présence civilisationnelle ancrée dans les profondeurs de l’histoire et un pays qui connait parfaitement ses frontières terrestres et n’a point d’ambitions expansionnistes car sa doctrine est éminemment défensive ».
« Relever le rendement des Forces terrestres »
La visite du Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha au Commandement des Forces terrestres « s’inscrit dans le cadre de l’attention que porte le Haut Commandement de l’ANP au contact direct avec les personnels » et « vise à s’enquérir de l’état d’exécution du programme de préparation au combat des Forces, ainsi que des conditions de vie et de travail des personnels et des forces et leur disponibilité à faire face aux défis actuels et à venir », précise le communiqué du MDN.
Au terme de sa rencontre avec les cadres et les personnels du Commandement des Forces terrestres, le Général de Corps d’Armée a donné des instructions et des orientations visant à « relever le rendement des Forces terrestres », avant d’écouter longuement les interventions et les propositions des cadres relevant de ce Commandement.
Auparavant et après la cérémonie d’accueil, le Général de Corps d’Armée a observé, en compagnie du Général-Major Ammar Athamnia, Commandant des Forces terrestres, un moment de recueillement à la mémoire du Chahid Didouche Mourad dont le siège du Commandement porte le nom.
Le Général de Corps d’Armée a, par la suite, déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative du Chahid et récité la Fatiha du Saint Coran à sa mémoire et à celle des valeureux Chouhada.