Cinéma : Projection mardi de l’avant première du film « L’Opium et le Bâton » en tamazight

 L’avant-première du film doublé en tamazight,  « L’Opium et le Bâton », sera projetée mardi prochain à la salle Ibn-Zeydoun de Riyad El-Feth (Alger), à l’occasion du 104ème anniversaire de la  naissance de l’écrivain, feu Mouloud Maameri, a annoncé, ce samedi, le Haut Commissariat à l’Amazighité (HCA). Réalisé par Ahmed Rachdi, ce film-culte du cinéma national est une adaptation du roman éponyme de l’écrivain et chercheur en anthropologie Mouloud Mammeri sortie en salle en 1971. « Il nous revient cette année avec la fraîcheur de la langue maternelle de beaucoup d’Algériennes et d’Algériens: le tamazight », a précisé le HCA dans un communiqué. La version amazighe est accomplie par Samir Ait Belkacem, « dans le respect des standards internationaux en la matière, concrétisant ainsi une passerelle entre les deux langues nationales, l’arabe et le tamazight », a-t-il souligné, relevant que « cette performance ouvre de nouvelles perspectives pour la production cinématographique nationale, et ce à la faveur du doublage professionnel afin d’offrir à un public plus large la redécouverte de chefs-d’œuvre artistiques d’une dimension historique,  linguistique, culturelle et patrimoniale indéniables ».

Une sortie en salle dans différentes villes du pays, ainsi que pour la communauté nationale établie à l’étranger, est prévue « dès l’entame de la nouvelle année 2022 » par le HCA et l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC), ajoute le communiqué.