Conférence des présidents des Parlements africains : Intense activité de Boughali à Abuja

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Brahim Boughali, s’est entretenu avec des présidents de Parlements  africains en marge des travaux de la Conférence des présidents des Parlements africains, qui se tient à Abuja (Nigéria) du 9 au 11 mai sous le  thème « Renforcement de la relance économique post-Covid-19 en Afrique », a indiqué ce mardi un communiqué de la Chambre basse du Parlement.

En marge des travaux de cette conférence, M. Boughali s’est entretenu, lundi, avec son homologue sud-africaine, Mme Nosiviwe Mapisa-Nqakula, a précisé la même source. Lors de la rencontre, les deux parties se sont félicitées des « relations bilatérales excellentes entre les deux pays, fondées sur la solidarité et le respect mutuel et ancrées dans l’histoire de leur lutte commune », a souligné le communiqué. Elles ont en outre mis l’accent sur « le renforcement des relations entre les deux institutions législatives » et « la nécessaire réactivation du Parlement panafricain comme instrument essentiel permettant d’associer les  populations africaines à l’action de l’Union ». Le président de l’APN a également rencontré la présidente du Parlement rwandais et membre fondateur de la Conférence des présidents des Parlements africains, Mme Donatille Mukabalisa.
Les deux parties ont échangé les vues sur les questions d’intérêt commun, notamment en ce qui a trait à la nécessité « d’enrichir l’action  parlementaire entre les deux assemblées, d’appuyer tous les efforts visant à développer le continent africain et à valoriser la démarche des Parlements pour l’effacement des dettes extérieures », se réjouissant de la tenue de la prochaine réunion de l’UIP au Rwanda. M. Boughali a eu également des entretiens avec le président de l’Assemblée nationale du Zimbabwe, Jacob Francis Mudenda. Lors de cette rencontre, les deux parties ont salué « la qualité des relations d’amitié unissant les deux pays, qui se caractérisent par le dialogue, la concertation continue et le respect mutuel ».
A ce titre, elles ont appelé à « œuvrer ensemble pour le renforcement de la diplomatie parlementaire et la consolidation des relations avec les pays africains et les pays amis », en sus du « soutien mutuel au sein des organisations internationales, notamment au sein de l’UIP ». Le président de l’APN, rappelle-t-on, prend part aux travaux de la  conférence des présidents des Parlements africains, à la tête d’une délégation composée du président du groupe parlementaire du Rassemblement national démocratique (RND), Taouil Mohamed, et de celui du groupe parlementaire d’amitié Algérie-Nigeria, Afif Bleila.