Consensus national : Le MSP prêt à coopérer

Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abderrezak Mokri, a affirmé, vendredi depuis la wilaya de Biskra, que sa formation politique est «prête à coopérer avec les forces politiques dans le cadre du consensus national».

Au cours d’une rencontre régionale des élus du MSP des assemblées populaires, organisée au complexe touristique Sidi-Yahia, au chef-lieu de wilaya, Mokri a précisé que le MSP est «prêt à adhérer et participer à n’importe quel effort visant l’ouverture de la coopération entre les différentes forces politiques», ajoutant que son parti «accepte de participer au débat en proposant des solutions, s’agissant de la gestion des affaires générales, comme la lutte contre la corruption et l’édification des entreprises économiques».

Il a ajouté que l’implication des forces politiques, dont le MSP, pour faire face à toutes les circonstances «est en mesure de proposer des solutions concernant toutes les situations».

Mokri a estimé que la réponse aux ennemis de l’Algérie se fera à travers «l’édification d’un Etat fort grâce, entre autres, à sa sécurité alimentaire et son industrie développée».

Ce séminaire régional auquel ont pris part des élus affiliés au MSP des wilayas de Biskra, El Meghaïr, Ouled Djellal, El Oued, Touggourt, Ouargla et Batna vise la formation des élus dans les domaines de la gestion et des mécanismes d’amélioration de leur rendement au service du développement.