Coupe arabe de la FIFA : L’Algérie affrontera le Maroc en quarts de finale

Toutes deux qualifiées pour les quarts de finale de la Coupe arabe de la FIFA, l’Algérie et l’Egypte s’affrontaient ce mardi soir à Doha dans la «finale» du groupe D. Enjeu : la première place de la poule qui permettrait d’éviter le Maroc, l’un des grands favoris pour le sacre.

Finalement, ce sont les Égyptiens qui auront eu ce privilège malgré le nul (1-1) ayant sanctionné des débats au terme d’une opposition âprement disputée. Malgré une égalité parfaite que ce soit en nombre de points, de buts marqués (7) ou de buts encaissés (1), les Fennecs vont devoir se contenter de la seconde place de leur groupe à cause d’un «classement du Fair-play» défavorable. Il est utile de rappeler qu’au terme des rencontres du 1er tour, l’Algérie a écope de quatre avertissements et de deux expulsions alors que l’Egypte a récolté six avertissements. Conséquence : les Égyptiens vont hériter de la modeste Jordanie en quarts de finale tandis que le onze national devra défier samedi prochain (20h algérienne) au stade Al Thumama, son voisin marocain dans un derby qui s’annonce déjà explosif.
Attendus par tout un peuple, les Baghdad, Bounedjah et consorts avaient pourtant abordé ce choc face à l’Egypte, considéré comme un véritable test révélateur quant aux réelles capacités de cette EN version Bougherra, avec des bonnes intentions, particulièrement du point de vue de la hargne et de l’envie de vaincre. Cela s’est d’ailleurs vérifié dès le coup d’envoi où les joueurs algériens, tels des lions lâchés, auront opposé une farouche résistance aux hommes de Carlos Queiroz, en témoigne le nombre important de duels remportés notamment au milieu du terrain. Certes, la possession de la balle était légèrement à l’avantage des Égyptiens, mais les occasions étaient plutôt algériennes à l’image de ce but inscrit dès la 19 par Mohamed Amine Tougai dont le tir légèrement dévié par un défenseur adverse ira mourir au fond des filets. Apres ce but, le onze national, voulant sans doute préserver son maigre acquis, s’est retranché en défense, laissant l’initiative du jeu aux Pharaons qui faillirent faire mouche sur ce boulet d’Amr Soulia, passé à quelques centimètres du cadre (24’). La pression des Pharaons s’accentua après la pause, et ce n’est que logiquement qu’Al Soulia réussira à remettre les pendules à l’heure sur penalty suite à une faute de Tougai sur un joueur égyptien en pleine surface de réparation (60’). Le score restera inchangé jusqu’au coup de sifflet final de l’irréprochable referee argentin, Facundo Raúl Tello Figueroa.
Mehdi F.

Le programme des quarts de finale :
Vendredi 10 décembre :
1- Stade de la Cité de l’éducation  : Tunisie – Oman       16h00
2- Stade Al-Bayt                              : Qatar – Emirats arabes unis      20h00
Samedi 11 décembre :
3- Stade Al-Janoub      :  Egypte –  Jordanie                    16h00
4- Stade Al-Thumama  : Maroc – Algérie                          20h00
Demi-finales :
Mercredi 15 décembre :
Stade Ras Abu Aboud : Vainqueur 1 – Vainqueur 3                  16h00
Stade Al-Thumama      : Vainqueur 2 – Vainqueur 4                20h00