Coupe arabe de la Fifa : Les Verts frappent d’entrée

 En dominant le Soudan (4-0) ce mercredi à Doha, au terme d’une rencontre à sens unique, les Verts ne pouvaient rêver d’une meilleure entame dans cette Coupe arabe 2021. Et pour cause, ce large succès permet à la sélection nationale A’ de s’installer déjà en tête du groupe D.

Forts de leur statut de favoris dans cette compétition, les coéquipiers d’Abdelkader Bedrane, évoluant dans un 4-3-3 plutôt offensif, ont clairement  affiché leurs ambitions en allant d’emblée s’installer dans le camp adverse. C’est ainsi que dès la 9’, Soudani puis Bounedjah, dont le retourné trouva le poteau, manquèrent de peu l’ouverture du score. Ce n’était en fait que partie remise puisque deux minutes plus tard, les Fennecs allaient parvenir enfin à concrétiser leur domination grâce à l’inévitable Baghdad Bounedjah. Parti à la limite du hors-jeu, le goleador d’Al Sadd, bien servi par Yacine Brahimi, ne trouva aucune peine à tromper le keeper soudanais, Ali Abou Eshrein, à la grande joie des quelque 500 fans algériens, présents dans les travées du stade Ahmed-Ben-Ali.
Poursuivant leur mainmise sur le jeu, les hommes de Madjid Bougherra allaient doubler la mise par le biais de Bounedjah (37’), avant que Bendebka n’enfonce le clou peu avant la pause (43’).Dès le retour des vestiaires, Soudani profita d’une erreur monumentale du défenseur Ahmed pour assommer définitivement les hommes d’Hubert Velud (46).A 4-0, les jeux étaient quasiment faits. Ce qui faisait naturellement les affaires des Algériens qui se contentaient de gérer tranquillement les débats et faire tourner leur effectif en lançant dans le bain Meziani, Draoui, Boutmene, Zerrouki, Titraoui.
Il faut dire qu’en face, les Soudanais n’avaient guère les moyens d’inquiéter la sélection nationale malgré le penalty manqué d’Abdelrahman qui trouva M’Bolhi à la parade (70’).Moins tranchants qu’en première période, les Algériens semblaient se satisfaire de ce résultat avant le deuxième match samedi prochain face au Liban, dont le coup d’envoi est prévu à 14h (heure algérienne). Le Liban a été battu difficilement par l’Egypte (1-0).
«Non, le Soudan n’est pas une équipe faible. Nous les respectons et c’est pour cela que nous avons joué ce match à fond. En ce qui concerne notre présence, nous les anciens de l’EN, il faut comprendre que la sélection algérienne n’a pas de joueurs qui ne comptent pas, ou qui sont là pour pallier l’absence de certains. Nous ne sommes pas une équipe B, nous jouons tous pour notre pays et nous en sommes fiers», a déclaré Soudani à l’issue de cette large victoire au micro de la chaîne qatarie, Al Kaas, qui diffuse les matchs de la Coupe arabe. En tout cas, cette EN version Bougherra fait déjà forte impression et envoie déjà un message fort aux autres sélections arabes présentes au Qatar.
Mehdi F.