Coupe d’Algérie (32es de finale) : La hiérarchie majoritairement respectée 

 La deuxième partie des 32es de finale de la Coupe  d’Algérie de football, disputée samedi, a été majoritairement à l’avantage des clubs hôtes, puisque l’AS Khroub et la JS Bordj Ménaiel ont été les seuls à ramener de précieuses qualifications de leurs déplacements respectifs contre le RCG Oran (2-7) et le CR Témouchent (aux TAB).
Non sans douleur, car le vieux club oranais avait opposé une résistance farouche à l’ASK pendant le temps réglementaire (2-2) avant de s’effondrer dans les prolongations, en encaissant cinq buts supplémentaires, pour une défaite finale (7-2). Le choc entre le CRT et la JS Bordj Menaiel, deux clubs de Ligue 2 amateur a souri aux visiteurs, vainqueurs aux tirs au but après une égalité  parfaite (0-0).
Une séance fatidique, pendant laquelle l’ex-gardien international Fawzi Chaouchi a joué un rôle déterminant, inscrivant même le dernier pénalty, synonyme de qualification. Le NA Hussein-dey, un ancien vainqueur du trophée a été éliminé par l’US Chaouia (2-0) dans une autre confrontation entre deux équipes de Ligue 2  amateur.
Dans les autres rencontres, la JS Azazga, l’USF Constantine et l’AE Médéa, ont validé leurs billets pour les 1/16e en s’imposant à domicile, sur le même score (1-0), respectivement contre la JS Guir, l’EC Oued Smar et le NRB Telaghma. De son côté, le CRB El Milia a dû passer par la traditionnelle séance de  tirs au but pour passer l’écueil du NRB Touggourt, qui l’avait tenu en échec (1-1), après 120 minutes de jeu.
Le bal de ces 32es de finale de la Coupe d’Algérie s’était ouvert vendredi, avec déjà deux grosses surprises, suite à l’élimination de deux clubs de L1, l’US Biskra et le MC Oran, battus respectivement par le SKAF El Khemis (3-2) et l’Olympique Akbou (1-1, TAB).
Autre fait marquant lors de cette première partie des matchs, jouée vendredi, « la survie » du Petit Poucet JS Berrouaghia, sociétaire de la Régionale 2, qui continue de créer l’exploit, en se qualifiant aux 16es de finale, après sa victoire contre le CRB Aïn Ouessara (3-2) après prolongations.
Dans les autres matchs, la hiérarchie a été plus ou moins respectée, avec la qualification des principaux « favoris », y compris ceux qui n’étaient pas avantagés par le terrain, comme ce fut le cas pour le MC El Bayadh et l’USM Annaba, qui sont allés s’imposer respectivement chez le MSP Batna et l’IRB  Khemis El Khechna, sur le même score (1-0).
L’ASO Chlef, qui se déplaçait chez l’ES Sour El Ghozlane, a souffert le martyr avant de valider son billet pour les 16es de finale, lors de la séance de tirs au but, après une égalité parfaite pendant 120 minutes de jeu (1-1). De son côté, le RC Arbaâ  a surclassé le GS Aïn Sefra (4-0), au moment où la JS El Biar a régalé son public contre l’ICS Tlemcen (3-2).
La JS Kabylie, mal en point en championnat a souffert pour battre la JSM Tiaret (1-0). Une qualification à l’arrachée pour les Canaris, qui devrait quand même leur faire oublier, ne serait-ce que momentanément, leurs déboires en championnat, où ils occupent actuellement une position de relégables. Les derniers matchs de ces 32es de finale de la Coupe d’Algérie se joueront le vendredi 9 décembre, avec en tête d’affiche, le choc NC Magra – MC Alger, entre pensionnaires de l’élite.