Covid-19 : L’Algérie n’a pas encore atteint le stade de péremption des vaccins

Le directeur général de la prévention au ministère de la Santé Djamel Fourar a confirmé, ce jeudi de Blida, la validité des vaccins anti Coronavirus démentant l’enregistrement de cas de  péremption d’un nombre de doses.

« Contrairement à un nombre de pays dans le monde, l’Algérie n’a pas encore atteint le stade de péremption des vaccins anti Covid-19 », a assuré Dr.  Fourar dans une déclaration à la presse, en marge d’une Journée d’information sous le signe  » Nous investissons pour combattre la tuberculose, nous sauvons des vies », organisée à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose (24 mars).

Le ministère de tutelle, a-t-il précisé, a pris les mesures nécessaires lui permettant d’inventorier les doses de vaccin périmées, aux fins d’entreprendre les procédures nécessaires en pareils cas. M. Fourar a, par ailleurs, insisté sur l’impératif du « respect des mesures préventives, au vu du faible engouement exprimé pour la vaccination », ceci d’autant plus que de « nombreux pays européens et voisins enregistrent une  courbe ascendante dans les moyennes de contamination par le Coronavirus », a-t-il observé.