Covid-19 : Plusieurs pays européens suspendent l’utilisation d’AstraZeneca

Après le signalement d’effets secondaires « possibles », plusieurs pays européens, à savoir le Danemark, l’Islande et la Norvège l’Allemagne, la France, l’Italie, Bulgarie et les Pays-Bas, ont suspendu le vaccin anti- Covid-19 d’AstraZeneca. L’institut médical allemand, Paul-Ehrlich, « estime que d’autres examens (sont) nécessaires », après des cas de formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées en Europe. Paris a indiqué suspendre l’utilisation du vaccin AstraZeneca jusqu’à un avis européen ce mercredi. Le géant pharmaceutique anglo-suédois affirme pourtant qu’il n’y a « aucune preuve de risque aggravé » de caillot sanguin entraîné par son vaccin, tandis que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu’il n’y a « pas de raison de ne pas utiliser » ce vaccin.