Dans les travées : Des visiteurs à la recherche de bonnes affaires

Smaïl est ravi d’y être. Il est venu à la Foire avec ses amis. Il s’est rendu au stand du groupe BCR, un fleuron de l’industrie nationale spécialisée dans la production de boulonnerie, coutellerie et robinetterie. Convaincu de la qualité des produits exposés, le quinquagénaire se plaint surtout que les produits du groupe ne se vendent pas à Tizi Ouzou. «Vous avez d’excellents articles.Vous êtes une boîte connue et reconnue. Nous n’avons rien à vous reprocher, sinon un petit souci est que vos produits ne sont pas disponibles dans notre wilaya, notamment les articles de robinetterie», regrette-t-il. Le représentant de l’entreprise ne trouve rien à dire. «Je suis vraiment désolé. Je ne peux vous répondre à cette question. Je vais transmettre votre doléance aux responsables. Cela dit, je suis surpris que nous n’ayons pas des espaces de vente à Tizi.» Pour certains visiteurs, les prix proposés par certains producteurs sont hors de portée. D’ailleurs, un visiteur n’hésite pas à faire la remarque au représentant d’un exposant. «L’idée de venir ici est de rencontrer des personnes qui sont sur place et d’acheter des produits locaux. Les produits électroménagers de la marque turque Beko sont d’une qualité excellente. Mais le problème est la maintenance. Une fois tombés en panne, il serait difficile de trouver la pièce de rechange. Un ami a dû attendre trois mois pour pouvoir réparer ses réfrigérateurs», fait-t-il savoir. Un autre s’interroge sur les prix. «Les prix sont hors de portée», regrette-t-il. A titre d’exemple, une machine à laver Samsung d’une capacité de 10 kg est affichée à 71.900 DA. D’autres produits de la même marque dépassent les 100.000 DA. Interrogé sur les prix, un représentant de la marque a justifié ceci par la hausse des taxes. Certains exposants regrettent que s’offrir un stand coûte cher, sans pour autant regretter leur présence. «C’est une vitrine. Un moment pour exposer nos produits et les faire connaître davantage, espérant un retour sur investissement», dit un représentant d’une marque d’électroménager, sûr de revenir l’année prochaine.
A. H.