Décès de Larbi Chaabouni : Le ministre de la Communication présente ses condoléances

Le ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani, a exprimé, ses sincères condoléances et sa profonde empathie suite au décès de notre collègue, le journaliste Larbi Chaabouni, à l’âge de 71 ans, a indiqué un communiqué du ministère de la Communication. Le défunt a rejoint le quotidien Horizons en 1990 et y a travaillé jusqu’à sa retraite, en 2012, puis a continué à travailler dans le même journal en tant que journaliste collaborateur. Le regretté a également travaillé au début de sa carrière comme consultant au ministère de la Culture en 1979, avant de rejoindre le magazine Révolution africaine, où il a travaillé pendant 10 ans. Il est considéré comme l’un des journalistes chevronnés et l’une des brillantes plumes de la presse nationale et des personnalités les plus respectées, car il était connu pour son amour pour la profession, sa sincérité et son dévouement au travail. «En cette douloureuse épreuve, le ministre de la Communication exprime ses sincères condoléances et sa profonde empathie aux proches du défunt ainsi qu’à l’ensemble de la famille de la presse, priant le Tout-Puissant d’accorder au défunt Sa Sainte Miséricorde, de l’accueillir en Son Vaste Paradis et de prêter courage et réconfort à ses proches», a-t-on lu dans le message de condoléances.