Décès du général Abdelhakim Ghachi : Saïd Chanegriha assiste à la levée du corps du défunt

Le général de corps d’armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire a assisté vendredi à la levée du corps et à la récitation de la Fatiha du Saint Coran à la mémoire du  défunt général Abdelhakim Ghachi, commandant de l’Ecole nationale de la santé militaire, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

«Le général de corps d’armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, a assisté aujourd’hui vendredi 6 mai 2022, à la levée du corps et à la récitation de la Fatiha à la mémoire du défunt général Abdelhakim Ghachi, commandant de l’Ecole nationale de la santé  militaire, à l’hôpital central de l’armée Mohamed-Seghir-Nekkache, et ce, en  présence du général d’armée Ben Ali Ben Ali, commandant de la Garde républicaine, le secrétaire général du ministère de la Défense nationale, les commandants de forces, le commandant de la Gendarmerie nationale, le  commandant de la 1re Région militaire, les chefs de départements, des directeurs et chefs de services centraux du MDN et de l’état-major de l’ANP, ainsi que des cadres et personnels de l’hôpital central de l’armée», précise la même source.
A cette occasion, «le général de corps d’armée a renouvelé, en son nom personnel et au nom de l’ensemble des cadres et des personnels de l’ANP, ses sincères condoléances et sa profonde compassion à la famille du défunt, et a rappelé son parcours professionnel, en priant  Allah Le Tout-Puissant de lui accorder Sa Sainte Miséricorde et de prêter force et patience à sa  famille». «A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons».