Décès du moudjahid Ghouti Benmelha : Le Président Tebboune adresse un message de condoléances

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a adressé un message de condoléances à la famille du moudjahid et avocat Ghouti Benmelha, décédé à l’âge de 94 ans.

« Mes sincères condoléances et ma profonde compassion à la famille du moudjahid et avocat Ghouti Benmelha et à la famille révolutionnaire, priant Allah le Tout puissant de l’entourer de Sa sainte miséricorde et de prêter aux siens patience et réconfort », a écrit le président Tebboune dans son message de condoléances, affirmant que le défunt était « l’un des membres éminents du collectif de défense des moudjahidine et civils emprisonnés par le colonialisme ».
Né le 26 janvier 1928 à Sougueur dans la wilaya de Tiaret et après ses études dans les cycles primaire et moyen, le défunt a décroché le diplôme du baccalauréat ès lettres et il a rejoint ensuite l’Institut des études supérieures islamiques et obtient un diplôme en 1951. En 1954, il décroche une licence en droit qui lui permet d’adhérer au syndicat des avocats lors du déclenchement de la glorieuse guerre de libération. De 1955 à 1962, le défunt fut l’un des membres du collectif de défense des administrateurs et des détenus algériens, avant son arrestation et son emprisonnement pendant trois ans dans les prisons de Berrouaghia (Médéa) et Sidi Bel Abbès.
Au lendemain de l’indépendance, le défunt moudjahid avait occupé plusieurs postes de responsabilité comme conseiller au tribunal de l’ordre public puis chef de cabinet du ministère de la Justice. Il rejoint le corps des avocats comme secrétaire général de l’Union nationale des ordres des avocats puis vice-doyen de la faculté de droit après avoir obtenu un doctorat d’Etat en droit à Paris 2. Egalement directeur de l’Ecole supérieure de magistrature (ESM), le défunt compte plusieurs ouvrages juridiques à son actif.