Députés britanniques : «Intensifier les efforts pour l’indépendance du peuple sahraoui»   

Les participants à la conférence de solidarité avec le peuple sahraoui, organisée, aujourd’hui vendredi , par le Parlement britannique, ont insisté sur la nécessité d’intensifier les efforts pour amener l’occupant marocain à se conformer à la légalité internationale et permettre au peuple sahraoui d’exercer son droit à l’autodétermination et à l’indépendance, appelant à garantir une protection internationale urgente aux Sahraouis dans les villes occupées.
La conférence placée sous le thème «Droit à l’autodétermination et à l’indépendance du peuple sahraoui», a vu la participation de députés du Royaume-Uni, de diplomates sahraouis, des membres du Mouvement de solidarité, et des militants étrangers et sahraouis.
Les travaux de cette conférence ont débuté par l’intervention de l’activiste américaine, Ruth Mc Donough, qui a livré un témoignage vivant sur ce qu’elle a vécu au cours des trois mois passés aux côtés de la militante sahraouie Sultana Khaya, sous le blocus militaire et les agressions répétées des services de sécurité de l’Etat d’occupation marocaine, lançant à ce propos «un appel urgent à la protection internationale des droits de l’homme dans les territoires sahraouis occupés».
De son côté, le militant britannique, Becky Allen, a évoqué son expérience dans la défense des droits du peuple sahraoui, mettant en exergue les conditions de vie difficiles dans les camps des réfugiés sahraouis et la situation tragique dans les territoires sahraouis occupés en raison de l’occupation et du blocus militaire imposé depuis octobre 1975.