Description de la souffrance des détenus palestiniens : Lancement à Alger d’un grand prix international 

L’association El-Baraka pour le travail de charité et l’humanitaire a lancé le concours du grand prix international de la meilleure œuvre intellectuelle descriptive de la souffrance des détenus palestiniens, dans le but de «lever le voile sur le sort tragique de ces derniers et de dénuder la politique inhumaine de l’ennemi sioniste devant le monde entier».

«Le concours du grand prix international de la meilleure œuvre intellectuelle descriptive de la souffrance des détenus palestiniens a également pour objectif de faire connaître les victoires et le combat que mènent au quotidien les détenus dans les geôles contre l’administration pénitentiaire de l’ennemi sioniste», a indiqué le président de l’association El-Baraka, Ahmed Ibrahimi, mardi dernier à Alger.
Le grand prix international de la meilleure œuvre intellectuelle, placé dans sa première édition sous le slogan «Avec vous sur la voie de la liberté», récompensera les meilleures œuvres traitant de la thématique des conditions inhumaines dont souffrent les détenus palestiniens dans les geôles de l’occupant, dans les disciplines suivantes : dessin, poésie, vidéo courte et articles de presse. Les lauréats des trois premiers prix percevront respectivement des chèques de 3000, 2000 et 1000 dollars.
«Le lancement de ce prix qui coïncide, par ailleurs, avec la Journée du Savoir (16 avril) et la Journée du détenu palestinien (17 avril) se veut également un hommage au leader du mouvement réformiste en Algérie, Abdelhamid Ibn Badis, et au détenu palestinien qui subit le pire traitement qui soit dans la prison», a ajouté Ibrahimi.
Intervenant à cette occasion, le représentant de l’association des oulémas musulmans algériens, Amar Tolbi, a dénoncé «le mutisme de certains pays arabes et musulmans face aux dernières agressions sionistes contre le peuple palestinien et la mosquée AlAqsa».