Eau potable : Perturbation dans plusieurs communes d’Alger et de Tipaza dés lundi

L’alimentation en eau potable (AEP) sera  perturbée dans plusieurs communes des wilayas d’Alger et Tipasa, en raison de travaux de maintenance qui débuteront lundi 21 mars au niveau de la station de dessalement d’eau de mer de Fouka, a indiqué ce samedi un communiqué de la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger (SEAAL).

« La société « Myah » Tipasa, en charge de l’exploitation de la station de dessalement de Fouka, a programmée du lundi 21 mars 2022 au jeudi 24 mars 2022 un arrêt total de l’usine, pour des travaux de maintenance préventive sur les installations de cette station », a précisé la même source. Cet arrêt engendre un déficit de production en eau potable de 120 000 m3/j, en provoquant des perturbations dans l’alimentation en eau potable des communes de la wilaya de Tipasa : Douaouda, Fouka, Kolea, Chaiba, Bousmaïl, Khemisti, Bouharoun, Aïn Tagourait et la localité Berbissa. Les travaux programmés engendreront aussi des perturbations de l’AEP des communes de l’ouest d’Alger: la ville nouvelle de Sidi Abdellah, Staoueli, Aïn Benian, Cheraga, Hammamet (en partie), la localité Bouchaoui, Zéralda, Mahelma et Souidania (en partie), a ajouté le communiqué.
SEAAL a rassuré ses clients des communes impactées que l’alimentation en eau potable, selon le programme en vigueur, se fera progressivement, dès la remise en service de la station de dessalement qui se fera dès la fin des travaux, a-t-on souligné de même source.