Echecs : Un autre record pour Lyès Yala

Après avoir cartonné à Cuba, où il avait battu le record national cubain des simultanées d’échecs, le maitre national Lyès Yala a réalisé samedi à Antananarivo un nouveau record national Malagasy. Lors de la simultanée qui s’est déroulée à Live Hotel Andavamamba, le joueur Yala a réalisé 97,78% de rendement en affrontant 180 joueurs, à savoir 176 victoires et quatre défaites en 9h et 55 minutes de jeu.

L’ancien record était détenu depuis le 24 novembre 2021 par le maitre international Alain Ranaivoarisoa qui avait affronté 25 joueurs. Un résultat brillant à plus d’un titre durant la seconde station étape préparatoire pour le rendez-vous décisif, à savoir la simultanée pour battre le record mondial en décembre 2023 à Alger. Contacté samedi soir, le joueur Yala a exprimé sa grande fierté d’avoir réalisé un second exploit, après celui de La Havane. «J’étais envahi par un sentiment indescriptible d’avoir honoré une nouvelle fois mon pays. C’est super pour l’Algérie telle fut ma première réaction. La simultanée s’est déroulée dans des conditions optimales. La salle était très grande pour contenir les 180 athlètes, ainsi que les organisateurs et arbitres comme le président de la fédération Malagasy Andrianantenaina Ramalanjaona, l’arbitre international Yves Rakotomaharo assisté par deux arbitres nationaux. Il s’agit de Rambolamalalatiana Haja et Rimanana Jeanno» a-t-il déclaré.
A propos du niveau global des joueurs, le joueur Yala a estimé que les 180 échéphiles ont montré du beau jeu. «Les jeunes suivent  le programme MiniChess de Garry Kasparov. J’ai vu que les joueurs ont fait montre d’une ténacité et résistance durant la simultanée. Les joueurs étaient de tous âges confondus. La secrétaire général de la fédération Malagasy Johanna Rakotoniaina a rehaussé la simultanée par sa participation au 180e échiquier.» Concernant l’aspect qui l’a marqué durant l’événement échiquéen, Yala a souligné l’ambiance et le sérieux des organisateurs. «J’ai vu que le programme MiniChess de Garry Kasparov a commencé à donner ses fruits pour les jeunes Malagasy. Il faut souligner qu’il y avait des joueurs classés. Sur le plan technique, j’ai opté pour c4 (système fermé) et e4 (système ouvert).»
Une cérémonie de remise du trophée et de l’attestation du record a eu lieu hier. La question relative au stage de formation au profit des jeunes talents a été abordée. Après la simultanée d’Antananarivo, le joueur Yala va animer une seconde simultanée à Majunga. Prévue initialement le 02 avril prochain, la 2e manifestation du sport aux 64 cases a été avancée au 29 du mois en cours. «Cette sage décision va me permettre de faire mon test PCR et d’être confiné 24h, avant d’avoir les résultats » a-t-il souligné
Le soutien indéfectible de notre ambassadeur
Mis dans des conditions idoines, le joueur Yala a été très touché par le beau geste de l’ambassadeur d’Algérie à Madagascar son excellence Malek Djaoud. Ce dernier est venu la veille de la simultanée à l’hôtel pour encourager le maitre national. Il a été également présent lors de l’ouverture de la simultanée à Antananarivo avant de recommander au chargé des affaires culturelles et communication de l’ambassade Abbes Mohamed de suivre la simultanée jusqu’à sa fin. Après la simultanée, le premier représentant de la diplomatie algérienne à Madagascar a invité le maitre Yala à un diner. «Je remercie monsieur l’ambassadeur pour toute sa sympathie et son accueil chaleureux. Je ne peux qu’être doublement motivé pour maintenir le cap à Majunga» a-t-il conclu.
Adel K.