Echos de la Toile : Les recettes se partagent sur le Net

 Avoir une bonne recette pour préparer un délicieux repas pour la famille est de plus en plus aisé. La Toile abonde de sites qui font le plaisir des internautes, notamment durant tout le mois de Ramadhan. En Algérie, YouTube est devenu un vaste espace de ralliement où certains utilisateurs ont gagné la confiance du public depuis des années.

C’est le cas d’Oum Walid qui a récemment atteint le seuil de 10 millions d’abonnés. Son succès est dû à ses recettes simples et à la portée de tout le monde. Il est facile de la suivre, car elle explique parfaitement chaque étape de la préparation d’un plat.
Un bon nombre de femmes partagent aussi leurs recettes sur les réseaux sociaux, sans compter celles qui font la réputation de chefs devenus stars. Chefs Walid, Farès, Amir, Hicham…, la liste est longue. La méthode est simple. Il s’agit de présenter un bon repas, facile et à la portée de tout le monde.
Comme eux, Sara Hanneche a de plus en plus de fans. Elle s’approche des deux millions d’abonnés. Son public adore ses recettes et le fait savoir via des commentaires élogieux.
En plus de YouTube, on retrouve des chefs de la cuisine algérienne sur Facebook, Instagram et l’ensemble des réseaux sociaux. Certains animent des blogs. Avec Rym, on a des recettes traditionnelles savoureuses et très partagées. La cuisine de Djouza est variée. On a l’embarras du choix entre les entrées, les soupes et les desserts pour tous les goûts. Sur le site «la cuisine de mes racines», Leïla nous propose un bon nombre de plats comme si l’on se remettait à feuilleter un vieux livre de cuisine.
Dans le blog de Ratiba, on découvre des recettes de toutes les régions du pays et des cultures culinaires des quatre coins du monde. Zika Riffi ravit, quant à elle, les Annabis et tous ceux qui aiment la cuisine de l’est du pays.
Il y a aussi des étrangers qui font de la concurrence aux blogueurs algériens. Janet, une Normande installée avec son mari en Kabylie, a découvert les secrets de la cuisine de cette région qu’elle partage dans son blog «Janet, au pays des figues».
Des Algériens établis à l’étranger s’y mettent à leur tour. C’est le cas de Fazou Hebbache installée en Grande-Bretagne qui est très suivie.t Fatiha Outchernene, une archéologue installée au Canada et une passionnée de cuisine, est suivie par un public qui se dit friand de ses recettes qui font leur bonheur. Elle a créé un groupe sur Facebook pour partager des recettes avec ses compatriotes résidant dans ce pays lointain.
Beaucoup répondent présent et s’échangent des recettes, des astuces et des conseils. Fatiha fait leur bonheur surtout lorsqu’elle est avec eux en live.
Samira Chami