Eco Drive – Road Safety Tour 2022: Sensibilisation et formation des routiers

Renault Trucks Algérie organise une campagne de sensibilisation et des sessions de formation au profit de ses clients sur le territoire national. Sous le slogan «Eco Drive et Road Safety Tour 2022», la caravane a été lancée le 9 mai dernier et prendra fin le 30 juin pour sillonner plusieurs wilayas. La campagne vise à renforcer les connaissances et l’expérience des chauffeurs routiers pour mieux maîtriser la route et éviter les accidents de la circulation. «Ce convoi vise principalement à entretenir et consolider la relation entre Renault Trucks Algérie et ses clients. Il vise aussi la sensibilisation des chauffeurs routiers à la conduite rationnelle et à la sécurité routière au volant, en insistant sur la sécurité routière et la conduite économique.
Des tests de conduite pour les camions Renault y sont programmés pour une meilleure performance et réduire les risques d’accident sur la route», a soutenu le président de l’association Stop agressivité routière, Samir Khemici, associée à cette campagne. Eco Drive et Road Safety Tour 2022  a pris en mai dernier le départ à partir de Rouiba (Alger), et ce, pour une durée de deux mois. En effet, 9 wilayas seront ciblées par cette caravane. «Des sessions de formation se feront au niveau des représentants de Renault Trucks dans ces différentes wilayas. Elles accueilleront des chauffeurs routiers, des entreprises spécialisées dans le transport routier de marchandises. A cet effet, trois véhicules de démonstration ont été mis à la disposition des clients pour des tests de conduite grandeur nature», a encore ajouté notre interlocuteur. Parmi les axes de cette campagne, la formation des routiers en rapport à la conduite à adopter sur la route. «Il y a une partie théorique et l’autre pratique.
Deux aspects sont à prendre en considération, à savoir l’anglement et l’effet aspiration. Le camionneur a des angles morts quand il se tient sur son siège de conducteur. De fait, sa perception de son entourage est réduite et sa sécurité et celle d’autrui sont mises en danger. Notre objectif est la prise de conscience par les routiers des risques encourus en se mettant à la place des motards, automobilistes et même des piétons», a-t-il expliqué. Et de poursuivre : «Les routiers prennent des positions sur la route en montant sur une moto ou en conduisant une voiture. En résumé, ces simulations sur le terrain leur donnent de nouveaux réflexes pour entreprendre les manœuvres adéquates à chaque situation.» En outre, Khemici a évoqué l’effet «aspiration» des poids lourds de fait de leur puissance. «C’est un véritable danger pour les moto et les véhicules légers, d’où la perte de la maîtrise.
Dans ce cas, un accident est vite arrivé», a-t-il mis en garde. Par ailleurs, il a insisté sur le respect du code de la route et le bon comportement par rapport aux autres usagers de la route. «Des drames sont faciles à éviter avec un tantinet de concentration et d’expérience. S’agissant de cette caravane, je suppose que c’est une bonne initiative qui devrait être reproduite et généralisée. Il y va de la sécurité de tous», a-t-il fait remarquer.
 Karima Dehiles