Education nationale : Belabed présente le projet de statut particulier des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques  

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim  Belabed, a tenu, ce jeudi, une réunion avec les syndicats du secteur consacrée à la présentation de l’avant-projet de statut particulier des  fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques de l’Education nationale, dont l’élaboration vient d’être achevé par la commission technique ad-hoc.

S’exprimant à l’occasion, le ministre a indiqué que cette rencontre intervient pour « honorer les engagements » pris le 25 octobre dernier relatifs à la « mise en œuvre de la décision du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune portant révision du statut particulier des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques de l’Education nationale, un texte régissant le parcours professionnel des travailleurs du secteur ». M. Belabed a affirmé, à cet égard, que son département n’avait « ménagé aucun effort pour la prise en charge des revendications soulevées par les différents syndicats agréés du secteur conformément aux cadres juridiques en vigueur, de manière progressive et équilibrée, tout en prenant en ligne de compte les répercussions de la crise sanitaire sur les plans socio-économique et financier ».
Réitérant la disposition de son secteur à « écouter tous les partenaires sociaux et prendre acte de toutes les propositions dans ce sens », le ministre a assuré de la détermination de son département à « prendre en charge les préoccupations soulevées sans exclusif ». Le ministre a fait état, dans ce cadre, de l’installation de commissions et de cellules pour le traitement des questions sociales outre la création d’une commission mobile pour s’enquérir des modalités de gestion au niveau des directions locales de l’éducation, l’accompagnement des responsables pour garantir une performance de qualité et la résolution de tous les problèmes. Il a été procédé également à « l’installation d’une commission centrale présidée par l’inspecteur général à l’effet de prendre en charge les préoccupations soulevées par les syndicats », a fait savoir le ministre, appelant les inspecteurs à « intensifier les visites aux établissements éducatifs en vue de sensibiliser à l’action de proximité ». Il a annoncé avoir « donné instruction pour accélérer le versement des  salaires des employés notamment ceux nouveaux, les remplaçants et les contractuels, en sus des arriérés cumulés depuis 2015 ». M. Belabed a fait état, en outre, de la prise en charge « des diplômés des écoles normales supérieures (ENS), de la promotion par voie d’examens professionnels et des listes de qualification dans divers grades, ainsi que de l’insertion des travailleurs de pré-emploi et de l’insertion sociale conformément aux besoins exprimés à ce sujet », a-t-il dit.
Le ministre de l’Education nationale a réitéré sa détermination à « traiter les préoccupations soulevées conformément aux cadres légaux en tenant compte des ressources matérielles et financières disponibles ».