Enseignement de Tamazight : Ouverture de 5 classes à Oran

Le Haut commissariat à l’amazighité, en  coordination avec l’association culturelle  » Numidia » de la wilaya d’Oran, a ouvert cinq classes pour enseigner les rudiments de la langue amazigh, selon le président de l’association.

M. Saïd Zamouche a indiqué à l’APS que le HCA a créé, dernièrement, en coordination avec l’association culturelle  » Numidia  » d’Oran, six classes dont cinq destinées à l’alphabétisation pour enseigner les rudiments de la langue amazigh, notamment la prononciation et l’écriture, ainsi que la présentation de programmes d’enseignement.
« Nous ambitionnons à enseigner aux personnes berbérophones à écrire le +Tifinagh+ et aux arabophones à parler et écrire le tamazight », indique le président de l’association culturelle « Numidia « .
Environ 100 inscrits aux classes d’alphabétisation apprennent les rudiments du tamazight au niveau de l’école « Ibn Tachefine » et du siège de  l’association, sis au centre-ville, sachant que chaque classe comprend entre 3 et 25 élèves, a-t-on indiqué.
Des professeurs bénévoles de l’association culturelle  » Numidia  » prennent en charge les leçons d’initiation à Tamazight, selon la même source, notant que les inscriptions sont ouvertes à tous ceux voulant apprendre Tamazight.
Parallèlement à l’exposition Yennayer 2972, qui a lieu jusqu’à la moitié du mois en cours au centre des conventions « Mohamed Benahmed  » d’Oran, à l’occasion de la célébration du nouvel an amazigh, l’association culturelle  » Numidia  » a ouvert des ateliers d’enseignement du tamazight, avec  l’utilisation de moyens technologiques modernes, indique-t-on de même source.