Equipe nationale : La RD Congo en amical à Doha

On connaît désormais l’identité du premier adversaire avec lequel la sélection nationale devrait croiser le fer en janvier prochain au Qatar où elle a prévu d’effectuer sa préparation en prévision de la phase finale de la CAN 2022, prévue au Cameroun (9 janvier – 6 février 2022).

Il s’agirait, selon des informations ayant fuité dans les milieux de la FAF, de la RD Congo que les Fennecs devraient retrouver en amical le 1er janvier 2022 à Doha. La Fédération algérienne de football, nous dit-on, aurait déjà reçu la confirmation de son homologue congolaise pour la tenue de cette rencontre à cette date et s’attellerait à chercher un autre sparring-partner pour la seconde joute amicale qui devrait se tenir le 5 janvier. Pour l’instant, c’est le Ghana qui tiendrait la corde pour se mesurer aux coéquipiers d’Islam Slimani même si le nom du Gabon avait déjà été évoqué. En tout, les hommes de Djamel Belmadi auront droit à deux matchs de préparation avant la CAN comme l’avait indiqué le premier responsable du football algérien, Amara Charaf Eddine avant le dernier rendez-vous qualificatif pour les barrages du Mondial 2022, contre le Burkina Faso.
«Nous allons commencer par un stage précompétitif au Qatar avec au menu deux matchs amicaux contre des adversaires africains, dont je préfère taire les noms actuellement, avant de s’envoler ensuite directement pour Douala». Selon le programme arrêté par la FAF en commun accord avec le sélectionneur national, il est attendu que les Verts se rendent à Doha, le 27 décembre prochain, afin d’y effectuer un stage bloqué jusqu’au 7 janvier, date à laquelle ils rejoindront le Cameroun.
La première étape de la préparation des champions d’Afrique en titre sera entamée durant la troisième semaine du mois de décembre au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa, et qui concerne dans un premier temps les joueurs qui évoluent dans les championnats européens, dont la trêve hivernale est prévue à partir du 20 décembre. Ce n’est qu’à partir du 27 décembre que l’effectif, appelé à prendre part à la CAN-2021, sera au grand complet. Des joueurs à l’image de Ramy Bensebaïni (Borussia Monchengladbach/ Allemagne), Youcef Atal (OGC Nice), ou encore Haris Belkebla (Stade brestois), devraient constituer le premier contingent à rejoindre Sidi Moussa.
Le choix de se préparer à Doha avait été déjà adopté avant la dernière CAN-2019 en Egypte, remportée par l’Algérie. L’Algérie, tenante du trophée, évoluera dans le groupe E, en compagnie de la Sierra Leone, la Guinée équatoriale, et la Côte d’Ivoire. Les Ryad Mahrez et consorts entameront la défense de leur titre, le mardi 11 janvier 2022, en affrontant la Sierra Leone, au stade de Japoma à Douala (14h, algériennes), avant de défier la Guinée équatoriale, le dimanche 16 janvier 2022 à Douala (20h), puis la Côte d’Ivoire le jeudi 20 janvier 2022, sur le même stade (17h).
Mehdi F.