Examens nationaux : Belabed appelle à la discipline

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a appelé à la «discipline» et au respect de l’heure d’ouverture officielle des centres d’examen par les encadreurs et les candidats aux épreuves du brevet d’enseignement moyen (BEM) et du baccalauréat (session 2022), afin de garantir la réussite de ces deux rendez-vous nationaux, a indiqué, vendredi, un communiqué du ministère.

Lors d’une conférence nationale par visioconférence des directeurs de  l’éducation et des cadres de l’administration centrale, consacrée à la  présentation des instructions et orientations à suivre pour garantir la  réussite des différents examens nationaux et la préparation de la prochaine rentrée scolaire, le ministre a insisté sur «l’impératif de respecter les mesures relatives à ces deux examens nationaux et de sensibiliser les candidats, notamment quant à la discipline et au respect de  l’heure d’ouverture officielle des centres par les encadreurs et les candidats, outre les horaires d’entrée et la réglementation en vigueur»,  précise la même source.
Ainsi, Belabed a affirmé qu’il «veillera personnellement» sur le déroulement de ces deux examens, dès la réception et la sécurisation des sujets au niveau des centres d’examen, mettant en avant les nouvelles mesures prises par l’Etat pour la lutte contre la fraude et «l’intensification des efforts pour préserver la crédibilité des examens».
Il s’agit également, selon le ministre, «d’assurer un climat propice aux  candidats parmi les personnes à besoins spécifiques et à celles qui se trouvent dans des établissements hospitaliers ou dans des centres de réadaptation, tout en observant le protocole sanitaire en vigueur».
Pour la réussite de ces examens, le ministre a fait état d’une augmentation de 100 % de la valeur financière du repas au niveau des  centres d’examen, de collecte et de correction, et ce, après accord du  Premier ministre.
Concernant les mesures relatives à la prochaine rentrée scolaire, Belabed a insisté sur le nécessaire «suivi de la disponibilité du livre scolaire» au niveau des établissements éducatifs, avant la prochaine rentrée scolaire, et la garantie des conditions adéquates pour sa vente au  niveau de ces établissements, soulignant que «les superviseurs de l’opération de vente bénéficieront d’une prime en vertu d’une circulaire régissant cette opération et qui sera transmise sur le terrain  prochainement».
Au sujet de l’allocation de 5.000 DA, le ministre a ordonné son versement, en se référant aux textes la régissant pour traiter les problèmes et les obstacles de son organisation et de son déroulement.
Evoquant le dossier de la filière des arts dans l’enseignement secondaire  général et technologique, le ministre a appelé à arrêter une liste des candidats désirant rejoindre cette filière pour entamer  l’opération de sélection conformément à la circulaire établie à cet effet.
Concernant l’allègement du poids du cartable, Belabed a cité les mesures prises à ce propos en application des décisions du président de la  République, Abdelmadjid Tebboune, et qui seront concrétisées prochainement.