Explorations pétrolières : L’Algérie première au niveau arabe

L’Algérie a occupé la première place au niveau arabe en matière d’explorations pétrolières et gazières durant les premiers  mois de l’année 2022, a indiqué l’Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (OPAEP).
Dans un rapport publié dans son bulletin mensuel, l’OPAEP a souligné que l’Algérie a enregistré depuis le début de l’année en cours  jusqu’au mois d’aout dernier, 7 nouvelles découvertes, dont 4 pétrolières et 3 gazières.
L’Algérie vient en tête du classement, suivie des Emirats arabes unis avec 5 nouvelles découvertes durant la période allant de janvier à aout 2022 (3 découvertes pétrolières et 2 gazières), l’Arabie saoudite avec 5 découvertes gazières, l’Egypte avec deux découvertes (1 pétrolière et 1 gazière), et la Syrie avec une découverte gazière, précise la même source.
L’OPAEP a enregistré durant les 8 premiers mois 2022, un total de 21 découvertes pétrolières et gazières. Les pays membres de l’OPAEP ont enregistré durant le deuxième trimestre 2022, 8 nouvelles découvertes, dont 4 en Algérie et 4 autres aux Emirats arabes unis. Il s’agit de la découverte réalisée à Hassi R’Mel avec un potentiel qui varie entre 100 et 340 milliards de m3 de gaz à condensat, tandis que la  deuxième découverte a été réalisée dans deux réservoirs dévoniens à « In Ekker Sud West-1 » (IEKSW-1), dans le périmètre de recherche « In Amenas 2 ».  Le test de production a donné lieu à 513.000 m3/jour de gaz et 43 m3/jour de gaz à condensant.
La troisième découverte a été réalisée au puits de Tamzaia-3 (TAMZ-3) sur le périmètre de recherche « Taghit », où une production de gaz a été obtenue lors du test de formation du réservoir siegenien (dévonien inférieur). La quatrième découverte de pétrole a été réalisée suite au forage du puits  d’exploration « Rhourde Oulad Djemaa Ouest-1 » (RODW-1). Durant le test de production, le puits a donné lieu à 1.300 barils/jour d’huile et 51.000 m3/jour de gaz associé.
L’Etat des Emirats Arabes Unis a annoncé 3 découvertes de pétrole. Leurs réserves s’élève au total à près de 650 millions barils. Le pays a réalisé également une nouvelle découverte de gaz avec un volume de réserves entre 28 et 42 milliards m3 qui viennent s’ajouter à une précédente découverte annoncée en février dernier, dans le cadre du puits d’exploration offshore   ‘XF-002″ à Abou Dhabi, selon le rapport d’OPAEP.