Festival Racont’arts : Vers le report de l’édition 2022

Le Festival raconte-arts sera contraint une nouvelle fois de faire une pause. En effet, de l’aveu de son initiateur Hacène Metref, l’édition de 2021 décalée à cette année 2022 ne se tiendra pas.

«A 90%, je dirai que l’édition de cette année sera reportée à l’année à 2023», telle a été la déclaration qui nous a été faite par Hacène Metref en marge de l’ouverture de la seconde édition du Salon du livre Mouloud-Mammeri d’ Ath Yenni. Et pour cause «le village d’Ath-Ouabane (commune d’Akbil ndlr) qui était prévu pour accueillir l’édition de l’année dernière reportée en raison de la crise sanitaire ne s’est pas encore manifesté quant à la confirmation de l’organiser», soutient encore Hacène Metref.  Interrogé quant à la possibilité  de délocaliser cette 17eédition vers un autre village, notre interlocuteur nous dira qu’«il sera difficile de le faire en un espace aussi court, tant cela met beaucoup de temps à organiser ce genre de manifestation qui nécessite de gros efforts  au plan matériel et humain».
Il reste que Metref ne ferme pas définitivement la porte à cette édition du fait que pour lui «le village d’Ath-Ouabane, déjà rompu à ce festival pour l’avoir déjà organisé en 2017 lors de la 14e édition, pourrait se manifester  dans les prochains jours», conclut-il avec une note de scepticisme.
Pour rappel, Raconte-Arts est un festival international de contes et d’arts de rue itinérant organisé en Kabylie depuis 2004. Il est considéré comme la  plus importante manifestation d’arts de rue en Algérie. Il  rassemble des milliers d’artistes et de spectateurs, locaux et internationaux.  Elle connaît un franc succès que les villages se l’arrachent. Mais avec la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, et à l’instar de toutes les manifestations publiques, elle a été mise en veilleuse. Toutefois pour entretenir la flamme, en 2020, les concepteurs s’étaient mis au virtuel pour l’organiser.
R. H.