Feux de forêt : Le ministère de l’Agriculture appelle à une extrême vigilance  

Le ministère de l’Agriculture et du  Développement rural a appelé samedi tous les intervenants dans la lutte contre les feux de forêt à hisser le niveau de vigilance et  d’opérationnalité face à tout imprévu, rappelant le numéro vert 10-70 mis à leur disposition, indique un communiqué du même département.

« Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural appelle tous les intervenants dans le cadre du plan national de prévention et de lutte contre les feux de forêt, aux niveaux central et local, à hisser le niveau  de vigilance et d’opérationnalité en plaçant tous les appareils en état d’alerte pour intervenir face aux situations d’urgence tout au long de la  saison estivale », précise la même source.
« Le ministère appelle à l’intensification des patrouilles au niveau des forêts dans le cadre de la mise en œuvre du plan national de prévention et de lutte contre les feux de forêts », ajoute le communiqué. Le ministère a, également, rappelé « à tous les citoyens et comités locaux des riverains, la nécessité de respecter les mesures préventives évoquées  lors des campagnes de sensibilisation ».
A cet égard, le ministère a rappelé les communiqués rendus précédemment public sur la prévention et la lutte contre les incendies notamment durant la canicule prévalant ces derniers jours. Il a été fait référence aux communiqués du 7 août et du 17 juillet qui ont appelé au maintien de l’état d’alerte maximale en raison de la hausse des  températures favorisant le déclenchement des feux de forêt, ainsi qu’au communiqué du 3 août relatif au respect de la décision de gel provisoire de la production de charbon et au respect des dispositions exceptionnelles  relatives aux déplacements à l’intérieur et à proximité des espaces forestiers.
Le ministère rappelle également le communiqué du 19 juin dernier qui a annoncé la mise en service d’un numéro vert pour signaler tout danger ou dépassement dans le cadre de la prévention et de la lutte contre les feux de forêts, ainsi que le communiqué du 29 mai, à travers lequel le ministère de l’Agriculture a annoncé le gel provisoire de l’activité de production du charbon dans le cadre des dispositions visant à prévenir les incendies de forêts.
Dans ce sens, le ministère a souligné que « la protection et la préservation des ressources forestières relèvent de la responsabilité de  tout un chacun et nécessitent plus de prudence et de vigilance tout au long  de la saison estivale ».