Finance islamique : GAM Assurances lance Takaful Général

GAM Assurances a lancé, ce samedi à Alger, Takaful Général basée sur la coopération, l’entraide mutuelle et la solidarité entre les participants dans la prise en charge de leurs risques.

Dans une allocution, son vice-président, Ahmed Hadj Mohammad, a rappelé que cette démarche valorise l’assistance partagée et la solidarité par la contribution volontaire des participants. La compagnie, a affirmé le même responsable, est la première à lancer l’assurance Takaful Général, après la promulgation du décret exécutif fixant les conditions et modalités d’exercice de l’assurance Takaful en 2021, l’obtention de l’agrément du ministère des Finances de sa «Fenêtre Takaful Général» et la délivrance d’un certificat de conformité pour ses produits Takaful Général par l’Autorité charaïque nationale de la fatwa pour l’industrie de la finance islamique, auprès du Haut-Conseil islamique (HCI).
À travers le lancement de Takaful Général, GAM propose une assurance participative aux Algériens, basée sur les principes de la charia, avec des valeurs de coopération et d’entraide entre les participants. La souscription à l’assurance Takaful Général est accessible à travers les 172 agences de GAM réparties sur l’ensemble du territoire national à partir du début du mois d’avril. «Nous sommes très fiers d’être la première fenêtre Takaful Général à signer un contrat d’assurance Takaful. Le lancement de cette nouvelle assurance participative vient appuyer notre politique centrée sur le client, et ce, depuis nos 20 ans d’existence en Algérie. C’est pour pouvoir nous adapter aux besoins des Algériens que nous avons élargi nos offres et proposé cette nouvelle alternative d’assurance Takaful Général, basée sur les principes de la charia», a-t-il assuré.
La société ou «Fenêtre Takaful Général», a-t-il expliqué, gère ses activités et opérations suivant le modèle Takaful qui est un système fondé sur un mode contractuel auquel adhèrent des personnes physiques et morales appelées «participants». Les participants qui s’engagent à s’entraider en cas de réalisation du risque ou aux termes fixés au contrat d’assurance Takaful procèdent au versement d’une somme à titre de donation, appelée «contribution».
Samira Belabed