Formation professionnelle : Au diapason des évolutions technologiques

 

Le secteur de la formation professionnelle œuvre à suivre les évolutions technologiques et économiques, en vue de drainer les jeunes et encourager l’innovation dans tous les domaines, a affirmé, jeudi dernier depuis Chlef, le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Yacine Merabi. S’exprimant en marge de la signature d’accords de partenariat et de travail entre le secteur de la formation professionnelle et des établissements économiques, Merabi a indiqué que le secteur de la formation professionnelle «suivait les évolutions technologiques et économiques dans tous les domaines, notamment dans le contexte d’adoption par les programmes pédagogiques de l’approche basée sur les compétences qui accorde l’opportunité aux apprentis en vue d’innover davantage». Pour le ministre qui a effectué une visite de travail dans son secteur dans la wilaya, cette stratégie devra drainer les jeunes vers les différentes spécialités qu’offrent les centres de formation. Il a appelé, à l’occasion, à adapter les offres de la formation au tissu industriel et au caractère de chaque wilaya, en vue de faciliter l’insertion des apprenants dans le monde du travail. Dans son allocution, le ministre a abordé la nécessité d’une exploitation idoine dans les énergies renouvelables, non seulement à travers la formation dans ce domaine, mais aussi à travers la gestion des centres de formation avec l’énergie solaire, ce qui permettra une formation théorique et pratique complémentaire pour les apprenants.