Gendarmerie nationale : Séminaire sur la prévention et la lutte contre la délinquance juvénile 

Le chef d’état-major de la Gendarmerie nationale (GN) a présidé, ce lundi à Alger, l’ouverture des travaux d’un séminaire national sur «la prévention et la lutte contre la délinquance juvénile», visant à renforcer la coopération entre les différents acteurs afin de lutter contre ce phénomène, indique un communiqué du haut commandement de la GN. L’ouverture des travaux de ce séminaire, tenue au siège du commandement de la GN, s’est déroulée en présence de la déléguée nationale à la protection et à la promotion de l’enfance, d’officiers et de cadres relevant du ministère de la Défense nationale, de représentants des ministères de la Justice, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, de la Formation et de l’Enseignement professionnels et de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme. Ont pris part également le président de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche, des représentants de la Direction générale de la Sûreté nationale et des professeurs universitaires spécialisés dans le domaine de la prévention contre les délits. Les travaux de ce séminaire visent à «présenter le phénomène sur les plans théorique et juridique, outre le renforcement des moyens de coopération entre les différents organismes nationaux activant dans ce domaine, et ce, en vue de la lutte et de la prévention contre toute forme de délinquance juvénile, notamment à travers la coordination des méthodes de lutte entre les secteurs concernés et la formulation de recommandations efficaces permettant d’assurer la protection des enfants».