Grand prix Assia-Djebar du roman : 29 titres retenus par le jury 

Le jury du 6eGrand prix Assia-Djebar du roman a dévoilé une première liste de 29 romans retenus pour la compétition de  cette prestigieuse distinction, indique l’Entreprise nationale de  communication, d’édition et de publicité (Anep), organisatrice du prix.

Ce sont 12 romans en langue arabe, 5 en langue tamazight et 12 en langue  française qui ont été retenus par le jury sur la base de 158 titres  proposés par 51 éditeurs, précisent les organisateurs. Le jury présidé par l’académicien Abdelhamid Bourayou a retenu, pour la  catégorie du roman en langue arabe, des oeuvres comme «La moisson des  sables» de Mohamed Sari, «Café riche» de Mohamed Ftilina, «Rosa» de Hind  Djouder, ou encore «Les amoureux timides» de Smail Yabrir.
Pour la langue tamazight, la liste comporte cinq titres dont «Icenga n  talsa» de Rachida Bensidhoum Ould Hocine, «Tizir» de Zohra Aoudia, ou  encore «Tayri n umettan» de Achour Fettouche.
Le jury a également annoncé la sélection de douze titres en langue  française dont «Ecorces» de Hadjar Bali, «Il ne fallait pas s’en prendre à  nous» de Nassira Belloula, «Kella» de Ahmed Mimoun, «La scène et  l’histoire» de Djawed Rostom Touati ou encore «Sur le chemin des sables en  feu» de Brahim Sadok.
Le jury de ce prix escompte également la critique et universitaire Amina  Belaâla, la poétesse et traductrice Lamis Saidi, la poétesse et romancière  Chabha Bengana, l’écrivain et journaliste Hamid Abdelkader, le romancier  Abdelwahab Aissaoui, et le chercheur et universitaire Abdelkrim Ouzeghla.
Les trois lauréats du meilleur roman dans les langues arabe, tamazight et  française seront annoncés lors d’une cérémonie prévue le 30 juin prochain,  marquant la naissance de la romancière et académicienne Assia Djebar.