Guerre de Libération nationale :  Rebiga rend visite aux moudjahidine Mohamed El Hadi Hemdadou et Farès Boukhatem

Le ministre des Moudjahidine et des Ayants droit, Laïd Rebiga, a rendu visite, jeudi dernier, aux moudjahidine Mohamed El Hadi Hemdadou et Farès Boukhatem pour s’enquérir de leur état de santé, et ce, dans le cadre de la mise en œuvre du programme du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale et la prise en charge sanitaire et sociale des moudjahidine et des ayants droit. Cette initiative prévoit des visites aux moudjahidine au lieu de leurs domiciles en vue de faire connaître les hauts faits de ces hommes durant la guerre de Libération nationale, d’une part, et de s’enquérir de leur état de santé et de leur situation sociale, d’autre part, a déclaré le ministre au terme de ces visites. Saluant la contribution du moudjahid et artiste Farès Boukhatem (81 ans), Rebiga a souligné que «la contribution des moudjahidine pendant la glorieuse guerre de Libération nationale était sous plusieurs formes et à plusieurs niveaux. Dans son échange avec l’ancien ambassadeur et moudjahid Mohamed El Hadi Hemdadou, le ministre a mis en exergue «l’importance de transmettre la lutte des moudjahidine aux générations montantes», appelant à enrichir le Musée national du moudjahid avec différents objets et documents «pour être exposés au grand public et servir de référence aux chercheurs et aux étudiants».