Hadj 2022: Le 1er groupe de pèlerins algériens quitte le pays

Le premier groupe de pèlerins algériens a quitté, mercredi matin, l’aéroport international Houari-Boumediène, à Alger, en direction des Lieux Saints de l’Islam pour accomplir les rites du hadj pour la saison 2022-1443. Etaient présents pour saluer ce groupe composé de 57 hadjis, outre les membres de la mission nationale du hadj, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, le ministre des Transports, Abdellah Moundji, et le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, ainsi que le directeur général de l’Office national du hadj et de la omra, Ahmed Slimani, le directeur général de la Protection civile, Boualem Boughellaf, l’ambassadeur du royaume d’Arabie saoudite en Algérie, Abdullahbin Nasser Abdullah Albussairy, et les représentants de plusieurs secteurs concernés par l’opération du hadj. A l’occasion du premier vol des dessertes qui se poursuivront jusqu’au 4 juillet prochain, Belmehdi a appelé les hadjis à représenter au mieux l’Algérie durant leur présence sur les Lieux Saints de l’Islam, saluant les efforts consentis par les hautes autorités du pays en vue de faciliter les démarches pour les futurs pèlerins en cette conjoncture exceptionnelle induite par la pandémie de Covid-19. «Les instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour assurer un meilleur accompagnement à nos hadjis témoignent du grand intérêt qui leur est accordé», a soutenu le ministre, ajoutant que«les efforts dans ce sens se poursuivront jusqu’à leur retour dans les meilleures conditions».