Hausse significative du prix des œufs : Le plateau dépasse 460 DA

Le prix des œufs sur les marchés locaux connaissent une augmentation significative ces jours-ci.  Un plateau d’œufs moyens sur les marchés de gros a atteint 410 DA, alors que les distributeurs les vendent aux magasins de détail dans les différentes wilayas entre 420 DA et 440 DA le plateau. Le prix de l’œuf arrive ainsi chez les consommateurs à 17 DA l’unité.

 Une virée dans différents points de vente de la capitale, renseigne sur cette augmentation sensible des prix des œufs  comparativement aux jours précédents. Dans certains magasins, un plateau d’œufs est cédé à 460 DA. Parfois le prix est revu à la hausse, en fonction de la saison et du climat aussi. Certains commerçants évoquent le manque d’approvisionnement. « L’offre ne répond pas actuellement à la demande », précise un vendeur. « Beaucoup d’éleveurs ont arrêté la production à cause du coût élevé d’aliments de volailles qui a atteint des niveaux record, en plus du coût de la matière première, la baisse de rentabilité de l’élevage, suivis par des médicaments vétérinaires dont les prix ont explosé, jusqu’à la facture d’électricité, et de la main d’œuvre exorbitante », ajoute t-il. Selon lui, toutes ces charges à assumer, ont poussé certains éleveurs à quitter le secteur de production et à changer carrément de créneau, ce qui explique le déséquilibre entre l’offre et la demande, qui fait grimper les prix.
Cette situation qui arrive à la veille du ramadan, inquiètent les consommateurs. Leur situation financière étant déjà assez compliquée en raison de l’inflation des produits alimentaires de base, voilà qu’ils font face aujourd’hui à l’augmentation d’un autre aliment aussi indispensable.  Après le poulet, c’est autour des œufs de subir l’augmentation des prix, et la tendance à la hausse continue et ne risque pas de passer inaperçue.
Rym Harhoura