Hommage à Oscar Niemeyer Des ambassadeurs en visite guidée à l’USTHB

Des ambassadeurs des pays européens et sud-américains ont effectué, mardi , une visite à l’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediène (USTHB) d’Alger, à l’initiative de l’ambassade du Brésil, à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie et du bicentenaire de l’indépendance du Brésil. La délégation des représentants diplomatiques européens et sud-américains ont visité plusieurs bâtiments de l’université qui constitue une prouesse architecturale du Brésilien Oscar Niemeyer. Des explications ont été fournies aux membres de la délégation pendant toute la visite par MaïzaMaâchi Meriem, enseignante à l’Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme (EPAU). Le recteur de l’USTHB, Djamel-Eddine Akretche, a estimé que l’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediène«représente l’une des plus importantes oeuvres de l’architecte brésilien Oscar Niemeyer», indiquant qu’à travers cette visite, l’ambassadeur du Brésil «a voulu montrer de visu l’oeuvre de cet architecte qui était avant-gardiste à son époque». De son côté, l’ambassadeur brésilien, Flavio Marega, a souligné dans une déclaration à l’APS à l’issue de la visite qu’à l’occasion de la célébration du bicentenaire de l’indépendance du Brésil et le 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, «avec le support de notre gouvernement, nous organisons une exposition sur l’oeuvre d’Oscar Niemeyer, laquelle a lieu jusqu’au 5 juillet au musée du Bardo d’Alger». Il a ajouté que la visite d’aujourd’hui à l’USTHB s’inscrit dans le même cadre, rappelant que cette université, qui compte aujourd’hui plus de 48.000 étudiants, a été inaugurée en 1974, et qu’elle a été conçue par Oscar Niemeyer, au même titre que l’université de Constantine et la Coupole d’Alger.