Hydrocarbures : Importantes découvertes à Touggourt et à El Bayadh par la Sonatrach

 Le groupe Sonatrach, a réalisé avec succès, le  22 mars en cours, un puits de délinéation West Oglet En Nasser-2 (WOEN-2) dans le périmètre Touggourt Est I (Nord du champ de Hassi Messaoud), et a également testé avec succès, durant le même mois, le puits d’exploration  Ouled Sidi Cheikh-1 (OSC-1) dans le périmètre El Ouabed, dans la wilaya d’El Bayadh (à l’Ouest de Hassi R’Mel).

Le puits de délinéation WOEN-2, situé à une vingtaine de kilomètres des installations de traitement de Rhourde El Amar, a permis de confirmer l’extension vers le Nord des réserves en place du gisement du pétrole brut d’Oglet En Nasser, découvert dans les réservoirs, du Trias Série Inférieur et l’Ordovicien Grés d’Ouargla, a  précisé le groupe ce mardi dans un communiqué.
Ce puits a confirmé des hauteurs utiles de 15 et 13 mètres respectivement dans le Trias et l’Ordovicien. Le test de production réalisé dans l’objectif principal du trias a produit de l’huile et du gaz associé avec des débits de 5.094 barils/jour d’huile et 185.582 m3/jour de gaz, selon le communiqué.
L’estimation des volumes de brut en place (prouvé+probable), avant le forage du puits de délinéation WOEN-2, étaient estimés à 546 Millions de barils. Le résultat positif de ce puits a permis une réévaluation de ces volumes à
961 Millions de barils, avec un apport ramené par le puits de délinéation WOEN-2, estimé à 415 Millions de barils. En plus du Trias qui est un objectif développé dans cette région, le réservoir Ordovicien est considéré comme une zone pétrolière émergeante et fait objet actuellement, de nombreuses études et d’efforts importants d’exploration pour évaluer son potentiel.
Sonatrach, avec cette découverte, confirme le grand potentiel en pétrole de la région de Touggourt et compte accélérer le développement de ce pôle pour augmenter la production nationale.
D’autre part, Sonatrach a annoncé également « avoir testé avec succès durant ce mois de mars, le puits d’exploration Ouled Sidi Cheikh-1 (OSC-1)  dans le périmètre El Ouabed, situé dans la wilaya d’El Bayadh à environ 158  Km à l’Ouest de Hassi R’Mel ».
Le puits d’exploration OSC-1 a « mis en évidence une découverte de pétrole brut et de gaz associé dans le réservoir carbonaté du Lias ». Le test de production réalisé dans ce réservoir a débité du pétrole brut et du gaz associé avec des débits de 925 barils/jour de pétrole et 6 456 m3  /jour de gaz. Les résultats de ce puits « viennent rehausser le potentiel pétrolier du Sillon de Benoud et permettra à terme, l’émergence, au nord de Hassi R’Mel, d’un nouveau pôle à hydrocarbures, qui sera confirmé par le forage des nombreux prospects et leads cartographiés dans cette région ainsi que les travaux de délinéation des découvertes réalisées pour préciser le volume des réserves », souligne la même source.